Traçage, QR Code et surveillance de masse : vers un système totalitaire à la chinoise en France ?

Par Epoch Times
2 juillet 2021
Mis à jour: 2 juillet 2021

Édouard Husson est normalien, agrégé d’histoire et docteur en histoire contemporaine. Au cours de sa carrière, il a notamment exercé les fonctions de vice-chancelier des universités de Paris, de directeur général de l’ESCP Europe et de vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL).

Il est actuellement directeur de la rédaction du Courrier des Stratèges et directeur du développement du Centre d’analyse et de prospective (CAP) de l’Institut de Sciences sociales économiques et politiques (ISSEP).

Auteur d’une série d’articles sur les origines du COVID-19 publiés dans les colonnes du Courrier des Stratèges ces dernières semaines, Édouard Husson a également rédigé une note intitulée « La tentation d’importation des méthodes de la Chine communiste en Europe : la révélation par la crise sanitaire » pour le Centre d’analyse et de prospective de l’ISSEP.

Nous l’avons rencontré pour évoquer l’influence du régime communiste chinois sur la politique sanitaire menée en Occident depuis le début de l’épidémie, ainsi que la tentation de certains responsables politiques d’importer les méthodes de surveillance et de contrôle du Parti communiste chinois (PCC) en France. Tentation notamment illustrée par la publication récente d’un rapport de la Délégation sénatoriale à la prospective intitulé Crises sanitaires et outils numériques : répondre avec efficacité pour retrouver nos libertés. Un rapport dans lequel figure, entre autres, le compte rendu de l’audition par la Délégation sénatoriale à la prospective de Séverine Arsène, chercheuse associée au Médialab de Sciences Po et enseignante à l’université chinoise de Hong Kong, sur le crédit social en Chine.

Pourquoi les démocraties occidentales ont-elles décidé de s’inspirer des méthodes d’un régime totalitaire en confinant des populations entières pour lutter contre l’épidémie ?

Quels sont les leviers que le Parti communiste chinois a actionnés pour relayer la propagande du régime en Occident afin de tenter de faire oublier sa responsabilité dans la crise sanitaire et sa gestion désastreuse des débuts de l’épidémie ?

Comment s’explique la fascination exercée par le « modèle » autoritaire chinois sur plusieurs dirigeants occidentaux ?

Pourquoi des responsables politiques français sont-ils tentés d’importer en France certains outils numériques mis en place par le PCC pour surveiller et contrôler le peuple chinois ?

Dans quelle mesure la crise sanitaire a-t-elle permis de susciter une prise de conscience internationale et de dévoiler la véritable nature du régime communiste chinois ?

Retrouvez-nous sur :

YouMaker : https://youmaker.com/EpochTimesFrance

Twitter : https://twitter.com/EpochTimesFR

Facebook : https://www.facebook.com/EpochTimesParis

Instagram : https://www.instagram.com/epoch_times_france

Odysee : https://odysee.com/@EpochTimesFrance

Rumble : https://rumble.com/c/EpochTimesFrance

Telegram : https://t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ