Trafic de stupéfiants en Seine-Maritime : une équipe de M6 agressée à coups de barre de fer et de jets de projectiles

Par Epoch Times avec AFP
13 octobre 2021
Mis à jour: 13 octobre 2021

Une plainte a été déposée après l’agression d’un journaliste et d’un preneur de son de M6 lors d’un reportage à Canteleu en Seine-Maritime, près de Rouen, après un coup de filet anti-stupéfiants dans cette commune.

L’équipe de M6 se trouvait en tournage le 11 octobre pour la conférence de presse de la maire Mélanie Boulanger sur l’affaire du trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs. Selon une source policière, le véhicule de ces deux personnes a été « dégradé » à coups de barre de fer et de jets de projectiles alors que les journalistes se trouvaient à l’intérieur.

La Société des journalistes (SDJ) de M6 a diffusé sur Twitter des photos d’un véhicule avec le pare-brise arrière complètement détruit, deux bris de glace et de grandes fêlures sur le pare-brise avant ainsi qu’un rétroviseur extérieur endommagé.

Journalistes choqués

Selon le tweet de la SDJ-M6, le journaliste et le preneur de son ont d’abord été « insultés » alors qu’ils « étaient en train de filmer », avant d’être agressés une fois à l’intérieur de leur véhicule. « Nous condamnons cette agression inadmissible envers nos journalistes et la liberté de la presse », écrit la SDJ.

« La voiture a bien pris mais pas de blessé. Les journalistes ont été choqués visiblement », a confirmé une autre source policière. Le procureur de la République de Rouen Frédéric Teillet a confirmé un « dépôt de plainte » dans cette affaire.

 

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ