Très peu de monde réussit à résoudre ce problème de mathématiques de 4e sans calculatrice. Pouvez-vous le résoudre?

Par Robert Jay Watson
29 janvier 2020 Mis à jour: 29 janvier 2020

Même si tout le monde sait que l’exercice physique est incroyablement important pour rester en santé avec l’âge, beaucoup de gens ne pensent pas à l’importance de l’exercice mental.

Selon des études scientifiques, faire des énigmes qui dérouillent et stimulent votre cerveau peut être vital pour garder votre esprit vif et combattre les effets du vieillissement.

Aujourd’hui, nous avons un défi de mathématiques pour vous. La plupart des gens ont des souvenirs assez lointains des mathématiques à l’école, et d’ailleurs, qui a besoin de faire du calcul mental aujourd’hui quand une calculatrice est aussi proche que votre smartphone ? Mais les avantages des mathématiques n’ont rien à voir avec une machine, alors faites-le plutôt dans votre tête !

Alors ne trichez pas. Faites-le à l’ancienne !

Illustration – The Epoch Times

Voilà le problème d’aujourd’hui. Plutôt simple, non ? Allez-y, montrez-nous votre solution. Ça doit ressembler à ça.

Étape 1 : 50 + 50 = 100. Facile comme bonjour.

Étape 2 : 100 – 25 = 75. Super simple.

Étape 3 : 75 x 0 = 0. Attendez une minute. Tout ça, pour zéro ?

Étape 4 : 2 + 2 = 4. Aussi simple que possible !

Si votre réponse est 4, alors vous l’avez raté. Votre prof de maths l’encerclerait avec un stylo rouge d’un air furieux. Où est-ce que vous vous êtes trompé ? Tout semblait si simple ?

Illustration – Shutterstock | Roman Samborskyi

Retournons voir ce qui s’est passé. Si vous avez obtenu la réponse ci-dessus, le problème n’était pas l’arithmétique simple que vous avez utilisée pour trouver la solution. Mais attendez, si toutes les calculs individuels étaient corrects, alors qu’est-ce que ça pourrait être d’autre ?

Voici un indice. Ce n’est pas ce que vous avez fait, c’est l’ordre dans lequel vous l’avez fait !

Vous vous souvenez peut-être ou peut-être pas du collège que lorsque les problèmes ont commencé à devenir plus longs et plus complexes, vous avez des règles très précises sur ce qu’il faut faire en premier, en second et en dernier dans un problème. Ces règles sont appelées « l’ordre des opérations ».

Illustration – Shutterstock | Robert Kneschke

Dans un problème comme celui qui précède, vous avez trois types d’opérations différentes : addition, soustraction et multiplication. Mais lequel des trois est prioritaire ?

Tout d’abord, rappelez-vous que vous travaillez toujours, toujours de gauche à droite.

Illustration – Shutterstock | Brian A Jackson

Pour en revenir à notre problème, 50 + 50 – 25 x 0 + 2 + 2, nous pouvons voir que la multiplication au milieu doit venir avant toute autre chose. Réécrivons donc le problème pour montrer ceci : 50 + 50 – (25 x 0) + 2 + 2. Nous savons que tout ce qui est multiplié par zéro est nul.

Maintenant, on peut additionner et soustraire de gauche à droite. Nous calculons d’abord 100 – 0 = 100, puis 2 + 2 = 4. Le total général est donc de … 104.

C’est incroyable comme un petit détail peut tout changer, n’est-ce pas ? Testez donc le problème sur vos amis et votre famille, en vous assurant qu’ils n’essaient pas de sortir leur calculatrice pour le résoudre. De nos jours, la plupart des calculatrices ont déjà l’ordre d’opérations programmé, donc ce serait un jeu d’enfant.

Mais en ce qui concerne votre cerveau, c’est définitivement un cas de « pas de gain sans peine ».

Illustration – Shutterstock | AndreyCherkasov
RECOMMANDÉ