Trouver la liberté en toutes circonstances, à tout moment

Lorsque nous cherchons à l'intérieur de nous-mêmes pour abandonner ce qui nous retient, la liberté authentique devient accessible
Par Leo Babauta
3 août 2021
Mis à jour: 3 août 2021

L’un de nos désirs les plus profonds est la liberté : être libre du stress, de l’anxiété, d’une personne frustrante, d’une situation difficile, de luttes financières, de problèmes de santé, de la routine quotidienne, des distractions, du sentiment de ne pas être à la hauteur.

Tant de livres, de produits et d’autres solutions payantes offrent leur version de cette liberté, soit grâce à l’évasion, la paix, la pleine conscience, la simplicité, l’estime de soi, une meilleure relation, la santé et la forme physique ; bref, la liberté, à un prix.

L’une des grandes découvertes de ma vie est que cette liberté est toujours à la portée de la main pour chacun de nous. À chaque instant même.

Cela peut sembler évident pour certains d’entre vous, mais vous seriez surpris de voir combien de fois nous l’oublions, même après l’avoir découvert.

C’est une pratique de toute une vie.

Explorons !

L’obstacle à notre liberté

Si la liberté est toujours disponible pour nous, pourquoi est-elle si difficile à trouver ?

Il est important de prendre conscience de l’obstacle avant de chercher des solutions.

Imaginons que vous vous trouviez dans une certaine  situation avec une personne qui est extrêmement frustrante. Vous avez juste envie de vous éloigner d’elle, dans un endroit calme et tranquille. Vous voulez être libéré de cette expérience accablante.

Qu’est-ce qui, en ce moment, vous empêche de ressentir la liberté ? On pourrait croire que c’est l’autre personne, mais le problème n’est jamais vraiment à l’extérieur. Il peut être l’élément déclencheur de ce que nous ressentons, mais en réalité, c’est nous qui créons ce sentiment de frustration. Il vient de l’intérieur de soi, à cause de sa propre façon de voir la situation ou l’autre personne.

Je me permets d’insister sur ce point : la façon dont je vois l’autre personne ou la situation crée ses sentiments personnels de stress, de frustration, de colère ou de déception.

Peu importe la situation extérieure : une personne exaspérante, la politique, un événement sportif, notre propre comportement. Si un sentiment est créé, c’est à cause de notre point de vue.

Il ne s’agit pas de nous blâmer – nous ne faisons rien de mal. Le but ici est simplement de faire prendre conscience de la cause à effet de cet obstacle.

Ce qui est libérateur, c’est que si c’est mon point de vue qui est responsable de cette difficulté, alors j’ai le pouvoir de changer la situation. Toujours.

Créer la liberté à tout moment, en toutes circonstances

Revenons à ce moment où quelqu’un se comporte de manière frustrante et où nous voulons simplement nous éloigner de lui, retrouver la paix et la liberté.

Dans cette situation, nous pouvons trouver la liberté pour soi par des moyens externes, comme s’éloigner de la situation, peut-être en allant faire une promenade et trouver la liberté de la nature. Et, en fait, je le recommande vivement dans la plupart des cas.

Mais mon but est d’utiliser ce scénario pour montrer que l’on peut trouver la liberté même sans se distancier. Cette illustration ne doit pas être une recommandation pour rester dans une situation frustrante.

Alors comment trouver la liberté authentique ? Voici une méthode simple qui peut être mise en pratique :

Reconnaissez que vous êtes frustré

Prenez note de vos sentiments, que vous soyez stressé, déçu, seul ou en colère. Donnez-vous la permission de ressentir ces sentiments, comme des sensations dans votre corps. Il n’y a rien de faux à ce que vous ressentez.

Ensuite, prenez conscience de votre point de vue

Regardez à l’intérieur de vous pour voir le point de vue qui est à l’origine de votre frustration : « Ils ne devraient pas agir de cette façon » ou « Ils me critiquent toujours, je ne sais pas pourquoi ils doivent se montrer si critiques » ou « Je ne devrais pas tellement procrastiner, je suis nul/le. » Nous ne critiquons pas le point de vue, nous ne disons même pas qu’il est incorrect, nous prenons simplement conscience du point de vue qui est à l’origine du prétendu manque de liberté.

Demandez-vous si le point de vue vous aide et vous sert bien

Si vous vous sentez frustré ou blessé, ce n’est probablement pas le cas. Demandez-vous si vous êtes déterminé à rester dans cette voie ou si vous souhaitez changer. Si vous souhaitez changer, passez à l’étape suivante.

Desserrez votre emprise sur ce point de vue

Par exemple : savez-vous vraiment comment une personne devrait ou ne devrait pas agir dans une telle ou telle situation ? Vous êtes-vous mis à la place de l’autre? Savez-vous comment tout le monde devrait agir ? Personnellement, je ne sais même pas comment je devrais agir, et encore moins comment les autres devraient agir. Ce type d’enquête ne vise pas à nous dire que notre point de vue est erroné, mais simplement à nous détacher de ce point de vue, à nous montrer qu’il existe d’autres possibilités. Est-il possible qu’il existe d’autres perspectives ? D’autres choses que nous ne connaissions pas ?

Faire l’expérience d’un monde libre de tout point de vue

À tout moment, nous pouvons simplement laisser tomber nos points de vue et voir le monde tel qu’il est dans la réalité. Voir les objets, la lumière, les couleurs et les textures, l’espace du monde qui nous entoure. Voir l’autre personne simplement comme une collection de matière et d’énergie. Vivre le moment présent comme une expérience directe, et non comme une partie d’un récit que nous avons monté dans notre tête.

C’est la vraie liberté, et c’est tout simplement être dans le moment présent, libre de toute opinion, en faisant simplement l’expérience. C’est comme lorsque vous êtes dans la nature, totalement immergé dans l’expérience sans vraiment penser à rien, allongé nonchalamment dans l’herbe en regardant les arbres et le ciel, flottant dans l’océan en ne faisant qu’un seul tout avec l’eau, en vacances dans un hamac, totalement détendu et sans aucun souci. Telle est la liberté authentique qui nous est offerte à chaque instant.

Apporter une perspective nouvelle et utile

Tout d’abord, vous n’avez pas besoin d’une nouvelle perspective – la liberté consiste à vivre le moment présent sans point de vue. Cela dit, il peut parfois être utile d’essayer de nouvelles perspectives. Par exemple, pouvons-nous trouver de la gratitude pour cette personne, ou pour nous-mêmes ? Pouvons-nous voir le cadeau qu’ils sont, ou que nous-mêmes sommes ? Pouvons-nous ressentir un lien avec elle, ou trouver de la compassion pour la peur et la douleur qu’elle ressent ? Pouvons-nous faire preuve de curiosité ou d’un sens de l’exploration dans cette situation ? Ce genre de choses n’est pas toujours utile (par exemple, si vous êtes en danger ou dans une situation de violence, partez), mais peut très souvent valoir la peine d’être essayé.

Tout cela demande de la pratique, évidemment. Vous ne pouvez pas franchir les dernières étapes tant que vous n’ayez pas commencé à pratiquer les premières étapes. Les dernières peuvent être difficiles à franchir lorsque nos opinions sont très arrêtées. Ne vous inquiétez pas trop à ce sujet, continuez simplement à vous entraîner.

Le pouvoir de trouver cette liberté

Si nous apprenons à pratiquer ce type de liberté à tout moment, nous verrons beaucoup plus de choix s’offrir à nous.

Par exemple :

Si nous envisagions de rompre avec quelqu’un parce que nous sommes fatigués d’être dans des conflits frustrants avec lui, nous pourrions être capables de laisser tomber la frustration et de trouver la paix, même quand il est contrarié. Cela pourrait nous permettre d’être plus compatissant envers lui et pourrait changer toute la relation. Pas nécessairement, mais c’est possible.

Si nous sommes frustrés par nous-mêmes, cela peut être le début d’une relation plus douce avec soi-même.

Si nous évitons quelque chose, comme faire nos impôts ou notre budget, au lieu de l’éviter, pour nous libérer du stress nous pouvons en fait trouver la liberté en accomplissant cette tâche. Cela nous permet de trouver la liberté dans n’importe quelle activité : faire de l’exercice, nettoyer, désencombrer, écrire, participer à une réunion.

Nous pouvons finalement être libres de faire n’importe quoi : lancer une entreprise, écrire et publier un livre, mettre nos créations sur les médias sociaux, nous connecter avec les gens en ligne, être sur une scène, créer un mouvement. Parce que les choses qui nous limitaient auparavant ne sont plus des limitations maintenant – nous pouvons donc  être libres de faire toutes ces choses.

À quoi cela ressemblerait-il ?

Leo Babauta est l’auteur de six livres et le rédacteur de Zen Habits, un blog qui compte plus de 2 millions d’abonnés.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ