Trump dit que le véritable adversaire de sa campagne sont les «médias qui véhiculent des fake news», et non les démocrates

Par The Daily Caller News Foundation
4 septembre 2019 Mis à jour: 4 septembre 2019

Le président Donald Trump a suggéré lundi matin que la plus grande préoccupation de sa campagne n’est pas les démocrates mais plutôt les « médias qui véhiculent des fake news ».

« Le LameStream Media [jeu de mot avec mainstream media, ou médias dominants, et ‘lame’, qui veut dire mensonger – NDT] est devenu totalement FOU ! Ils écrivent ce qu’ils veulent, ont rarement des sources (même s’ils disent qu’ils en ont), ne font plus jamais de ‘vérification des faits’, et ne cherchent qu’à faire des dommages. Ils prennent les bonnes nouvelles et les rendent mauvaises. Ils sont maintenant au-delà de la calomnie, ils sont corrompus… », a-t-il dit à ses abonnés sur Twitter.

Trump a ajouté dans un tweet supplémentaire : « …La bonne nouvelle est que nous sommes en train de gagner. Notre véritable adversaire n’est pas les démocrates, ni le nombre décroissant de républicains qui se sont égarés et ont été laissés derrière, notre principal adversaire sont les médias basés sur de la fausse information. »

Ses commentaires arrivent alors que l’ouragan Dorian s’abat sur la côte Est et le lendemain du jour où un homme a tué sept personnes à Odessa, au Texas.

Le président n’a cité aucun média en particulier, mais un article publié samedi dans Axios suggère que la campagne de Trump planifie de faire de la prétendue partialité conservatrice des Big Tech (les majeures sociétés de technologies comme Apple, Google, Amazon et Facebook) un élément central de la réélection de Trump pour 2020. Le rapport cite une source anonyme au sein de l’administration et inclut des citations du fonctionnaire.

Au cours de la dernière année, de nombreux médias traditionnels ont été la cible des critiques de M. Trump. Elles s’en sont également prises à Fox News, une chaîne d’information généralement perçue comme partisane de Trump et d’autres conservateurs.

« Je n’aurais jamais pensé dire ça, mais je pense que[John Roberts] et[Gillian Turner][Fox News] ont encore moins de compréhension des négociations du Mur que les gens de CNN[et] NBC avec leurs FAKE NEWS ! Regardez les résultats au bout du compte ! Je ne sais pas comment mes sondages sont si bons, surtout auprès des hispaniques qui ont augmenté de 19 % ? », a écrit M. Trump en janvier au sujet de la couverture de Fox News sur ses négociations en cours pour un mur au sud.

Par Chris White, journaliste du Daily Caller

RECOMMANDÉ