Trump s’exprime sur l’accusation de mariage frauduleux contre la démocrate Omar: «J’ai entendu dire qu’elle avait été mariée à son frère»

Par Zachary Stieber
20 juillet 2019 Mis à jour: 26 juillet 2019

Le président Donald Trump a fait remarquer que la représentante démocrate Ilhan Omar aurait été mariée à son frère, une affirmation qui n’a pas été entièrement étayée, mais qui, selon certaines preuves, pourrait être vraie.

« On parle beaucoup du fait qu’elle était mariée à son frère », a dit M. Trump en réponse à une question posée le 17 juillet avant de quitter Washington pour un rassemblement.

« Je ne connais rien de la situation réelle. [Simplement,] j’ai entendu dire qu’elle était mariée à son frère », a-t-il ajouté.

« Vous me posez une question à ce sujet. Je n’ai pas la réponse, mais je suis sûr que quelqu’un se penche sur le sujet. »

À LIRE AUSSI :

– La députée démocrate Ilhan Omar refuse de répondre à Donald Trump lui demandant si elle soutient Al-Qaïda

Les allégations selon lesquelles Ilhan Omar aurait épousé son frère dans le but d’obtenir sa citoyenneté ont fait l’objet d’un examen approfondi dans plusieurs blogs et organes de presse.

Après les remarques de M. Trump, David Steinberg, journaliste de PJ Media, a dirigé les lecteurs vers quatre de ses articles, dont un qui inclut des photos qu’il a obtenues à partir d’un annuaire de Saint-Paul qui semblait correspondre à un homme vu dans une photo avec Mme Omar qu’il avait partagée en 2016. Cet homme s’appelait Ahmed Nur Said Elmi.

Selon un autre article de M. Steinberg, les archives montrent que M. Elmi, le frère apparent de Ilhan Omar, et son deuxième mari, Ahmed Hirsi, ont tous vécu ensemble dans le Dakota du Nord pendant plusieurs années. Encore un autre article soutenant apparemment l’affirmation selon laquelle M. Elmi serait le frère de Mme Omar.

M. Elmi a déclaré à un autre site Web, Alpha News, qu’il figurait sur certaines des photographies citées, mais il prétendait n’avoir jamais été marié à qui que ce soit et ne pas savoir qui était Ilhan Omar.

[Traduction du tweet original : 105 articles couvrent la victoire d’Ilhan Omar. Aucune ne couvre son antisémitisme, les enquêtes financières à son sujet, ni des preuves de parjure. Pendant deux ans, les médias américains ont maintenu une quasi censure sur une preuve spécifique à caractère inquiétant et des problèmes juridiques de la représentante Ilhan Omar (D-Minn.).]

Traduction du tweet en commentaire : De nouvelles photos corroborent les accusations de parjure contre la représentante Ilhan Omar, alors qu’elle supprime des preuves sur les médias sociaux. Mardi, Ilhan Omar (D-60B), représentante d’État à mandat unique, remplacera probablement le représentant sortant Keith Ellison (D-Minn.) en remportant le siège prééminent du Minnesota à la Chambre : CD-5.]

« Je n’arrive même pas à me rappeler qui sont ces gens, pour être honnête. Je suis sûr que nous avons été présentés, mais je n’étais même pas au courant de l’existence de la photo« , dit-il au sujet d’une image dans laquelle lui et Ilhan Omar se tiennent près l’un de l’autre en souriant.

Le site Web cite de multiples sources « au sein de la communauté somalienne très unie qui affirment qu’Ilhan Omar et Ahmed Nur Saïd Elmi sont en effet frère et sœur ».

Selon le site Web, le ministère du procureur des États-Unis a déclaré qu’il n’enquêterait pas sur la fraude présumée au mariage.

Mme Omar a reçu l’ordre en juin de rembourser des milliers de dollars pour avoir enfreint les règles de financement des campagnes électorales après qu’une enquête menée par le Campaign Finance and Public Disclosure Board (pdf) du Minnesota a révélé qu’elle avait fait des paiements à son avocat pour l’aider à remplir ses déclarations de revenus.

Le paiement, 1 500 $, a été versé pour des services liés aux déclarations de revenus conjointes de 2014 et 2015 pour elle et son mari actuel, Ahmed Hirsi, qu’elle a épousé en 2018. Un deuxième paiement de 750 $ indiqué dans l’enquête devait être versé aux avocats de Ilhan Omar pour l’obtention de dossiers d’immigration.

Ilhan Omar (D-Minn.) à Washington le 3 janvier 2019. (Samira Bouaou/The Epoch Times)

Ilhan Omar avait produit des déclarations de revenus conjointes avec M. Hursi bien qu’elle fût toujours légalement mariée à M. Elmi. Les autorités ont déclaré que Ilhan Omar et M. Hirsi ont produit des déclarations d’impôts conjointes en 2014 et en 2015. Ilhan Omar et M. Elmi n’ont divorcé qu’en 2017.

Selon les registres matrimoniaux du comté de Hennepin, dans le Minnesota, Mme Omar a fait une demande de licence en 2002 pour épouser son mari actuel, selon l’Associated Press. Ilhan Omar a dit qu’elle et M. Hirsi, qui s’appelait Ahmed Abdisalan Aden à l’époque, n’avaient pas obtenu de certificat de mariage mais s’étaient mariés dans leur « tradition religieuse » musulmane.

Ilhan Omar a dit qu’elle et M. Hirsi se sont séparés en 2008 après avoir eu deux enfants ensemble, après quoi elle a épousé M. Elmi qui, dit-elle, est citoyen britannique depuis le 12 février 2009, d’après un certificat de mariage.

Ilhan Omar a dit qu’elle et M. Elmi s’étaient séparées en 2011, mais qu’ils n’ont officiellement divorcé qu’en 2017. Ilhan Omar et M. Hirsi se sont remis ensemble en juin 2012, selon les registres du divorce. Ilhan Omar et M. Hirsi se sont mariés début 2018, environ un mois après le divorce de M. Elmi.

La représentante du Minnesota Ilhan Omar est vue parmi l’auditoire avant le discours sur l’état de l’Union du président Donald Trump au Capitole des États-Unis, à Washington, le 5 février 2019. (Mandel Ngan/AFP/Getty Images)

Ilhan Omar a publié une déclaration au sujet des accusations de fraude au mariage.

« Les insinuations selon lesquelles Ahmed Nur Said Elmi est mon frère sont absurdes et offensantes », a déclaré Mme Omar dans la déclaration de 2016, qui a été publiée intégralement par Fox 9.

Elle a dit que la chronologie des événements qu’elle a présentée était pour « clarifier » et qu’elle espérait « qu’on puisse mettre fin à ces rumeurs ».

Répondant à un long article récemment publié dans le quotidien Minneapolis Star-Tribune qui a récapitulé les enquêtes parues sur divers blogs et médias, le porte-parole de Ilhan Omar, Jeremy Slevin, a déclaré à ce journal que la fraude présumée au mariage était une « théorie du complot ».

« Ilhan a partagé plus que ce qu’un fonctionnaire n’aurait jamais fait au sujet des détails de sa vie personnelle, même alors que  c’était personnellement douloureux », a-t-il poursuivi. « Qu’il s’agisse de collusion avec les médias de droite pour s’en prendre aux élus musulmans ou de harcèlement des membres de leur famille, un média légitime ne devrait jamais se faire l’écho de propos haineux. Continuer à le faire n’est pas seulement humiliant pour Ilhan, mais aussi pour toute sa famille. »

RECOMMANDÉ