En Turquie, un homme atteint de nanisme utilise sa petite taille pour secourir les victimes du tremblement de terre

Par Epoch Times
16 novembre 2020
Mis à jour: 16 novembre 2020

Un citoyen turc atteint de nanisme a aidé les équipes de secours locales à sauver les survivants d’un tremblement de terre dévastateur qui a frappé le pays en début du mois.

Ridvan Celik, 29 ans, dont la taille est d’un mètre, a décidé de mettre cette petite taille au service du sauvetage des vies dans la ville d’Izmir, la plus touchée.

Le séisme massif, d’une magnitude d’environ 6,6 sur l’échelle de Richter, s’est produit dans la mer Égée, juste au large des côtes turques. Il a causé des ravages et des destructions dans toute la Turquie et dans plusieurs îles grecques, et les secousses auraient été ressenties jusqu’à l’île grecque de Crète.

(Avec l’aimable autorisation de Ridvan Celik)

Le nombre des victimes était de 116 personnes en Turquie le 4 novembre, rapporte le Times Now News. Les bâtiments s’étaient effondrés et réduits en décombres, et beaucoup de gens craignaient d’être piégés en dessous.

À ses propres frais, Ridvan s’est rendu dans la région pour aider, pensant que sa petite taille lui permettrait d’accéder sous les décombres, là où d’autres personnes ne pouvaient pas aller. Un journal national a rapporté qu’il a travaillé 24 heures sur 24 pendant quatre jours.

« Quand j’ai entendu parler du tremblement de terre à Istanbul, j’ai acheté mon propre billet et je suis venu à Izmir. Avec nos coéquipiers, nous nous sommes rencontrés ici. Je pense aux enfants et aux parents qui pourraient se trouver sous les décombres, avec mes souvenirs et mes expériences du tremblement de terre de 1999 », a déclaré Ridvan à Yeni Safak.

(Avec l’aimable autorisation de Ridvan Celik)

Même pour ceux qui ont été sauvés, le rétablissement est resté une période incroyablement difficile. Les températures sont descendues en dessous de 10 °C et beaucoup de rescapés restés à l’extérieur étaient dans des tentes, et devaient allumer des feux pour se réchauffer pendant la nuit.

Ridvan, cependant, est resté ferme dans sa détermination à aider.

« J’ai sauté sur l’occasion, pensant que ce pourrait être moi ou mes proches sous ces décombres. Je n’ai pas hésité. Ne les perdons pas. La réaction des gens a été très bonne. Les gens qui voient la combinaison de recherche et de secours sur moi disent que j’ai un grand cœur », a-t-il ajouté.

(Avec l’aimable autorisation de Ridvan Celik) 

Au milieu de la dévastation et de la destruction, certaines histoires positives ont également émergé. Ladbible a rapporté qu’une fillette de 4 ans a été découverte vivante et enveloppée dans une couverture au milieu des décombres quatre jours après que le tremblement de terre eut secoué Izmir.

Après le sauvetage, le maire d’Izmir Tunc Soyer a déclaré dans un Tweet :

« Nous avons été témoins d’un miracle à la 91e heure. »

« Les équipes de secours ont sorti [l’enfant] de 4 ans vivante. En plus de la grande douleur que nous avons éprouvée, nous avons aussi cette joie. »

Avec des dizaines de personnes toujours portées disparues, les efforts de sauvetage et de récupération se poursuivent, avec de nombreux héros comme Ridvan qui continuent les efforts.

(Avec l’aimable autorisation de Ridvan Celik)

FOCUS SUR LE CHINE – La Chine : 1re menace mondiale ?

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ