Turquie : une chatte amène ses chatons dans une clinique pour les faire soigner

Par Emmanuelle Bourdy
31 mars 2021
Mis à jour: 31 mars 2021

Une scène complètement insolite s’est déroulée en Turquie. Une chatte a emmené ses chatons dans une clinique pour humains. Ceux-ci souffraient d’un problème oculaire.

Quelle surprise pour le personnel médical ainsi que pour les patients d’une clinique du district de Karabaglar à Izmir, dans l’est de la Turquie, de voir débarquer une chatte avec ses chatons, rapportait Daily Sabah ce dimanche 28 mars. En effet, une chatte errante a débarqué dans la clinique en apportant un premier chaton, qu’elle tenait par le cou.

Un responsable de l’hôpital explique : « Nous connaissions bien ce chat. C’était une chatte errante qui errait dans les environs, et nous lui donnions à manger et à boire. Nous ne savions pas qu’elle avait donné naissance à des chatons. »

Mais si cette maman a apporté son chaton dans la clinique et essayait d’attirer l’attention en miaulant continuellement ; c’était pour une raison bien précise. Son chaton souffrait d’une infection oculaire. Le personnel soignant présent ce jour-là s’est alors chargé d’apporter les soins de base au chaton, celui-ci avait les yeux scellés à cause de l’infection, précise le journal.

Or le lendemain, la même scène s’est reproduite. De nouveau la chatte a amené un autre petit, souffrant d’un problème oculaire identique. « Nous leur avons donné quelques médicaments et ils ont commencé à ouvrir les yeux et plus tard, nous les avons transférés au département vétérinaire », raconte le responsable de l’hôpital.

Une fois soignés et rétablis, les chatons et leur maman ont été proposés à l’adoption. « C’est la première fois qu’un animal entre dans notre clinique. C’était un moment très émouvant pour nous », confie enfin le fonctionnaire.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ