Typhon en Corée du Nord: Kim Jong Un ordonne à 12.000 personnes d’aider à réparer les dégâts

Par Epoch Times avec AFP
6 septembre 2020
Mis à jour: 6 septembre 2020

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a donné l’ordre à 12.000 membres de son parti au pouvoir, basés à Pyongyang, d’aider deux provinces rurales à se relever des dégâts provoqués par le passage d’un violent typhon, a indiqué dimanche l’agence officielle KCNA.

Alors qu’un nouvel ouragan est attendu mardi sur la péninsule coréenne, le littoral oriental du pays connait des inondations et d’importants dégâts causés par les pluies torrentielles qui ont accompagné le passage en début de semaine du violent typhon Maysak ainsi que par de précédentes tempêtes.

Les catastrophes naturelles provoquent généralement davantage de dégâts en Corée du Nord qu’en Corée du Sud, en raison notamment de la fragilité des infrastructures nord-coréennes. Le pays est en outre très vulnérable au risque d’inondations du fait de la déforestation.

Plus d’un millier d’habitations détruites

Plus d’un millier d’habitations ont été détruites par le typhon Maysak et de nombreux édifices publics ainsi que des terres agricoles ont été inondées dans les provinces du Hamgyong du Nord et du Sud, selon KCNA.

Samedi, M. Kim s’est rendu sur place pour constater les dégâts et a organisé une réunion sur les opérations de secours, a précisé la même source.

Il a par ailleurs limogé le président du comité du parti de la province du Hamgyong du Sud, a précisé KCNA.

Des photos publiées dimanche par le journal du parti au pouvoir Rodong Sinmun le montrent discutant de la situation avec des responsables, debout devant des maisons détruites et des arbres couchés à terre.

Dans une lettre ouverte manuscrite de deux pages adressée aux membres du Parti du travail au pouvoir, le dirigeant a annoncé qu’environ 12.000 membres du parti, basés à Pyongyang, seront envoyés dans ces deux provinces.

Ils auront pour mission de participer aux opérations visant à aider cette région à se remettre des dégâts. Il a fixé le 10 octobre comme date butoir, jour du 75ème anniversaire de la fondation du parti au pouvoir.

Ne pas laisser les habitants sans toits

« Nous ne pouvons pas laisser les habitants des provinces Sud et Nord du Hamgyong, qui viennent de subir de nouveaux dégâts, fêter ce jour anniversaire sans toit », a écrit Kim Jong Un.

Il a qualifié la situation d’« urgente », nécessitant d’être « gérée sans attendre un seul instant ». 

Le journal ne précise pas le nombre de personnes qui ont été blessées, portées disparues ou décédées.

En 2016, au moins 138 Nord-Coréens étaient décédés lors d’inondations provoquées par des pluies torrentielles, selon les Nations unies.

Au cours de l’été 2012, plus de 160 personnes avaient été tuées par de puissantes précipitations.

FOCUS SUR LA CHINE – le porte-parole chinois sous le feu des critiques

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ