Un adolescent de 16 ans crée une image incroyable de la Lune en utilisant plus de 50.000 photos : « cela a mis mon ordinateur portable à rude épreuve »

Par Louise Bevan
18 juin 2021
Mis à jour: 18 juin 2021

Un adolescent indien réalise une image incroyablement détaillée de la Lune en utilisant 55 000 photos, accumulant au passage plus de 186 gigabytes sur son ordinateur portable, pour un pastiche aux proportions célestes.

Prathamesh Jaju, âgé de 16 ans, de Pune, dans le Maharashtra, a partagé sur Instagram son image HDR (high-dynamic range) d’un croissant de lune en déclin. Il a admis que l’accumulation de tant de photos pour son image la plus détaillée et la plus claire à ce jour a mis sa technologie à rude épreuve. « Le traitement d’images a mis mon ordinateur portable à rude épreuve », a-t-il dit.

(Avec l’aimable autorisation de Prathamesh Jaju)

L’astrophotographe amateur a commencé son projet en filmant plusieurs vidéos de différentes petites sections de la Lune aux premières heures du 3 mai. Chaque vidéo contient environ 2000 images. L’astuce consistait à fusionner et à empiler les vidéos pour créer une image, tout en les superposant pour générer un effet tridimensionnel.

« J’ai donc utilisé environ 38 vidéos », a expliqué Prathamesh à News 18. « Maintenant, nous avons 38 images. Nous affinons chacune d’entre elles manuellement, puis nous les assemblons dans Photoshop, comme une grande mosaïque. »

(Avec l’aimable autorisation de Prathamesh Jaju)

Prathamesh Jaju a expliqué à l’ANI sur Twitter qu’il a appris à capturer et à traiter de telles compositions d’images à l’aide d’articles sur le Web et de vidéos sur YouTube. Après quelques touches de finition, le traitement, qui a duré près de 40 heures, a permis d’obtenir une composition étonnante de la Lune dans ses moindres détails, avec une texture riche et une gamme de couleurs surprenante.

Les couleurs, explique Prathamesh, sont un phénomène fascinant. Elles représentent les minéraux de la Lune que les caméras DSLR peuvent capturer avec plus de clarté que l’œil humain.

(Avec l’aimable autorisation de Prathamesh Jaju)

« Les tons de bleu montrent des régions riches en ilménite, qui contient du fer, du titane et de l’oxygène », a-t-il précisé. « Tandis que les couleurs orange et violet montrent des régions relativement pauvres en titane et en fer. » Les tons de blanc et de gris indiquent des zones plus exposées à la lumière du soleil.

Pour les plus férus de technologie qui le suivent sur Instagram, l’adolescent a partagé les spécifications de son télescope, de son appareil photo USB super rapide, de son trépied et de ses objectifs, ainsi que le logiciel qu’il a utilisé pour capturer les images.

Entretemps, des milliers d’internautes ont été frappés par la photo que Prathamesh a réalisée.

(Avec l’aimable autorisation de Prathamesh Jaju)

« Bravo ! C’est du beau travail, du point de vue esthétique, astronomique et technologique », a commenté un utilisateur d’Instagram.

« Chapeau pour avoir capturé quelque chose d’aussi gracieux ! » a écrit un autre. « Cette image ne peut être dûment quantifiée d’aucune façon et devrait entrer dans l’histoire comme la meilleure photo de la Lune prise depuis la Terre. »

Éventuellement, Prathamesh espère devenir astrophysicien professionnel.

(Avec l’aimable autorisation de Prathamesh Jaju)
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ