Un adolescent né sans mâchoire ne peut pas parler, mais maintenant il perce dans l’industrie de la musique

Par Viviane Berger
18 juin 2019
Mis à jour: 12 juillet 2019

Isaiah Acosta est un lycéen de 17 ans de Phoenix, en Arizona. Il fréquente le lycée Apollo High School, où s’épanouissent ses passions dont le rap, la musique et la poésie, qu’il espère utiliser pour se lancer dans une carrière musicale à l’avenir.

« Moi, le rap, ça me connaît – j’aime l’énergie du rap », dit-il, en correspondant avec PEOPLE.

Son seul obstacle ? Il n’a aucune façon de parler.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Isaiah Acosta (@xvx_6) le

Isaiah Acosta est né sans mâchoire ni voie d’oxygénation, ce qui signifie qu’il n’a pas de voix, aucune façon de manger et a besoin d’un tube pour respirer.

Son état provient d’une anomalie congénitale associée à une hétérotaxie, et on s’attendait à ce que ce soit mortel à sa naissance. Il a donc été privé d’oxygène pendant ses 15 premières minutes de vie, et les médecins ont dit à sa mère que sa survie ne serait pas facile.

« Il était resté sans oxygène pendant 15 minutes et on m’a dit que même s’il survivait, il n’aurait aucune qualité de vie », a expliqué sa mère, Tarah.

« Mais c’est une personne qui ne lâche pas, et même s’il ne parle pas, il pense et entend très bien. »

©Getty Images | Donald Kravitz

C’est un obstacle unique pour quelqu’un qui veut entrer dans l’industrie du rap, c’est certain.

En dépit de ses limites, le jeune Isaiah est déterminé à faire des vagues en utilisant les paroles de chansons qu’il a écrites tout au long de sa vie. L’adolescent veut que sa voix soit entendue, même s’il n’est pas physiquement celui qui raconte ce qu’il écrit.

C’est là que le rappeur Trap House intervient.

L’artiste, dont le vrai nom est Tikey Patterson, a prêté sa voix à Isaiah, rappant les paroles de l’adolescent pour qu’il puisse ensuite se produire sur scène.

C’est une façon incroyable de contourner un obstacle que la plupart des gens n’envisagent même pas de surmonter. En pour couronner le tout, Isaiah Acosta s’en sert pour sensibiliser les autres dans des situations semblables, en rappant sur sa condition, les défis qu’il surmonte et aidant à promouvoir des levées de fonds pour les hôpitaux du Children’s Miracle Network.

« La musique a changé ma vie et maintenant (avec l’aide du groupe Trap House), j’ai l’impression d’aider les gens sans voix », explique-t-il

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Isaiah Acosta (@xvx_6) le

L’adolescent s’implique intensément dans ses propres chansons, bien que sa voix ne soit pas celle qu’on utilise sur la piste.

Selon le chanteur Trap House, le jeune Isaiah est le superviseur de la production de ses chansons du début à la fin.

En plus d’écrire les paroles de la chanson qu’ils ont récemment enregistrée, Oxygen to Fly, Isaiah Acosta a été fortement impliqué dans le choix des beats, isolant les pistes de chaque chanson pour créer un mix.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Isaiah Acosta (@xvx_6) le

Le rappeur Trap House était impressionné.

« Il a choisi le rythme et il a choisi la production – je voulais que le résultat final corresponde à ce qu’il voyait dans son imagination », dit-il. « Avec le rap, tu espères toujours pouvoir parler au nom des sans-voix. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Isaiah Acosta (@xvx_6) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Isaiah Acosta (@xvx_6) le

Trap House et Isaiah ont collaboré sur d’autres chansons.

« Je ferai partie de sa situation aussi longtemps qu’il voudra se servir de ma voix », a dit Trap House. « J’espère que nous continuerons à faire de la musique qui inspire les gens à continuer à vivre, à grandir et à ne rien laisser les retenir. »

Malheureusement, Trap House est décédé le 18 janvier 2019, après avoir perdu son combat contre le cancer du pancréas.

« Nous avons pris le contrôle du monde, Frère.  ???? il est temps pour toi de te reposer maintenant. Je t’aimerai toujours », a écrit Isaiah sur Instagram. « Je vais continuer à travailler dur en ta mémoire. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Isaiah Acosta (@xvx_6) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Isaiah Acosta (@xvx_6) le

Comme on pouvait s’y attendre, le décès de Trap House n’a pas empêché Isaiah de faire entendre sa voix.

« Trap House m’a dit qu’il ne voulait pas que j’arrête. Il voulait que je continue », a déclaré Isaiah lors d’un événement selon l’Arizona Republic.

Isaiah a obtenu son diplôme du lycée Apollo en Arizona en mai 2018 – une étape importante que les médecins avaient jugé Isaiah incapable d’accomplir.

« J’ai fait un long chemin, je ne dois pas tout abandonner. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Isaiah Acosta (@xvx_6) le

Isaiah est encore plus déterminé à accomplir sa mission – redonner en retour et donner de l’espoir – et il s’efforce maintenant d’aider à préserver l’héritage de Trap House.

« Je vais garder son héritage vivant, continuer à partager notre histoire, à partager la gentillesse », a déclaré Isaiah, 12News rapporté.

Le duo a encore une dernière chanson rap qui n’est pas encore sortie.

Isaiah n’est pas le genre de rappeur qu’on s’attend à voir monter sur scène. Mais pour Isaiah Acosta, ses paroles méritent d’être entendues, et il a trouvé un excellent moyen de rendre cela possible. 

Regardez la vidéo ci-dessous :

RECOMMANDÉ