Un agriculteur brésilien recherche le propriétaire d’un portefeuille contenant de l’argent et le lui rend : « Voilà un exemple de vertu »

Par Celeste Armenta - La Gran Epoca
31 juillet 2021
Mis à jour: 31 juillet 2021

L’honnêteté est une valeur humaine essentielle qui brille lorsqu’elle apparaît par les temps qui courent. C’est le cas de cet agriculteur brésilien qui a décidé de rendre un portefeuille contenant de l’argent à son propriétaire.

Laurenir Sales, 47 ans, est agriculteur. Il vit dans la commune de Guimarães, qui se trouve dans le nord de l’État de Maranhão, au Brésil. Le 15 juin dernier, à 7h30, M. Sales a trouvé un sac avec plusieurs objets à l’intérieur, dont un portefeuille contenant de l’argent, a rapporté le média local G1.

« J’ai vu qu’il y avait beaucoup de choses à l’intérieur, y compris de l’argent. J’ai cherché aux alentours et je n’ai pas trouvé le propriétaire. Alors je l’ai ramené à la maison. Je n’ai jamais pensé garder le portefeuille », a déclaré M. Sales.

Mais le fermier était maintenant confronté au défi de trouver le propriétaire dans une ville de 12 000 habitants, et de pouvoir lui rendre les 3800 réaux qui s’y trouvaient (environ 737 dollars américains).

Imagen ilustrativa. (Pixabay)

« Quand je suis rentré chez moi, étant donné que le propriétaire pouvait être un habitant de la région, j’ai pensé qu’il serait préférable de faire une annonce à la radio », a déclaré l’agriculteur.

Aurino Ribeiro, agent de la police militaire de la ville, était le propriétaire du sac contenant le portefeuille et l’argent. Ayant perdu ses affaires, et surtout l’argent dont il avait besoin pour acheter du bétail, a appris lundi après-midi qu’il était recherché, grâce à la radio locale.

« C’était une somme d’argent très importante, il y avait aussi tous mes documents. Quand je suis arrivé à la station de radio, [le fermier] a pleuré, je l’ai remercié. J’ai même essayé de lui tendre la main, mais il n’a pas accepté. Voilà un excellent exemple de bon citoyen », a déclaré le policier, selon Linhares.

M. Sales n’a pas hésité à rendre l’argent qu’il savait ne pas avoir gagné par son propre travail. Il a par cette action, montré que l’honnêteté était au-dessus de la cupidité et que les valeurs sont la plus grande vertu.

« Nous avons besoin [d’argent], bien sûr. C’est important. Mais à ce moment-là, je pense que Jésus m’a touché pour que je retrouve le sac et que je contribue à le rendre à son propriétaire légitime », a déclaré Laurenir.

Une autre histoire d’honnêteté a été racontée par un jeune Équatorien qui a reçu par erreur un virement de 5000 dollars sur son compte bancaire et a décidé de le rendre à son propriétaire. Le jeune homme, qui ne vit pas dans des conditions économiques faciles, a montré que ses valeurs sont sa plus grande richesse.

Un jeune Équatorien rend 5 000 USD reçus par erreur sur son compte : « Nous devons toujours être honnêtes »

Steeven Prado Camacho, 24 ans, est un jeune homme de Balsapamba, à Bolivar, en Équateur. Le 29 mai dernier, il a eu la surprise de voir son compte d’épargne bancaire passer de 3 dollars à 5003 dollars, a expliqué M. Prado dans une interview accordée à TC.

La banque a contacté M. Prado pour lui signaler l’erreur.

Avec l’aimable autorisation de Steeven Prado

M. Prado a expliqué s’être mis à la place de la personne et avoir imaginé que cette situation aurait pu arriver à sa propre famille. « Le propriétaire de l’argent pourrait être quelqu’un qui a travaillé pendant des années pour obtenir cet argent, il était peut être sur le point d’acheter une voiture ou il a obtenu un prêt de la banque pour démarrer une entreprise », a-t-il ajouté.

Toutefois, il a lui-même décidé de rembourser cet argent, car la banque ne pouvait pas l’y contraindre.

« Pour des personnes normales, je suis peut-être un idiot parce que j’ai rendu l’argent, mais il n’en est rien. Ma famille m’a si bien élevé que si nous avons besoin d’argent, et que cette somme ne nous appartient pas, nous n’y toucherons pas », explique le jeune Équatorien.

Le jeune homme a invité dans une publication les gens à « être plus loyaux, plus honnêtes, plus humbles, à aider les autres, et à avoir confiance en Dieu qui, en temps voulu, fera ce qui est nécessaire ».

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ