Un an après, une marche blanche pour la petite Maëlys

18 août 2018
Mis à jour: 18 août 2018

Le 27 août prochain, cela fera un an que la petite Maëlys a croisé la route de Nordahl Lelandais. Dans la nuit du 26 au 27 août 2017, Maëlys de Araujo, 9 ans, était enlevée puis tuée alors qu’elle assistait avec sa famille, à une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin en Isère.

Après des mois d’investigations, Nordahl Lelandais était confondu le 14 février dernier, par une trace de sang de Maëlys découverte sous un tapis de sa voiture. Il avouera un meurtre « involontaire » et conduira les enquêteurs jusqu’aux restes de la fillette, en montagne, près du village de Saint-Franc (Savoie).

Trois mois après la découverte du corps et, à l’issue d’expertises légales, les obsèques de Maëlys ont été célébrées le 2 juin à La Tour-du-Pin (Isère).

A l’occasion de ce triste anniversaire, la mère de la petite fille appelle à une marche blanche le 27 août prochain à Pont-de-Beauvoisin.  Elle précise que les participants pourront apporter des ballons pour un lâcher spécial.

;

« Vous pouvez apporter des ballons gonflés à l’hélium, les nôtres seront blancs. Merci pour votre soutien pour MAELYS« , précise ainsi la mère de Maelys sur sa page Facebook.

Le départ se fera à 15h sur le « parking des bus du lycée« .

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ