Un ancien vétéran mourant dans un hospice demande à retrouver son chien une dernière fois, les photos deviennent virales

Par Lori C. Summers
8 avril 2020
Mis à jour: 8 avril 2020

Après avoir été admis dans un hospice pour des raisons de santé, un ancien militaire voulait voir son chien adoré une dernière fois. L’infirmière en soins palliatifs et les agents locaux de protection des animaux ont travaillé ensemble pour que se réalise son souhait. Les images virales de leurs retrouvailles ont réchauffé les cœurs partout sur Internet.

John Vincent, un vétéran du Vietnam âgé de 69 ans, a été admis à l’hôpital avant d’être transféré dans un hospice à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, en octobre 2019. Pendant ce temps, son chien, un yorkshire terrier de 5 ans nommé Patch, a été confié au centre de protection animale d’Albuquerque, selon l’Albuquerque Journal.

Malheureusement, l’homme n’avait plus beaucoup de temps à vivre. Et lorsque son assistante sociale en soins palliatifs, Amy Neal, lui a demandé si elle pouvait faire quelque chose pour rendre son séjour plus agréable, la réponse de John a été simple : il voulait voir son chien une dernière fois. « Il s’agit de savoir ce que nous pouvons faire pour faciliter sa vie. Parce qu’il s’agit de vivre ici quand ils viennent ici […] et pour lui, vivre, c’est ça », a expliqué Amy Neal.

Selon Danny Nevarez, directeur de la protection des animaux, Amy Neal a pris contact avec le refuge pour expliquer la situation de John et expliquer son souhait de revoir son chien. « Quand la demande est arrivée, ce fut un ‘oui absolu’ immédiat, et nous allons faire tout ce que nous pouvons pour y parvenir », a déclaré M. Navarez.

Le jour où John Vincent a retrouvé son petit chien, le 17 octobre 2019, il a failli ne pas y croire. Quand je lui ai rappelé le matin qu’ils venaient, il s’est dit : « Est-ce vraiment en train d’arriver », a déclaré Amy Neal.

Il semble que même le petit Patch savait que quelque chose de spécial l’attendait. M. Navarez a expliqué que le petit chien était calme dans la voiture, mais dès qu’ils sont arrivés à l’hospice, « il s’est mis à gémir. Comme s’il anticipait ».

Les retrouvailles entre le vétéran et Patch ont été tout simplement émouvantes. « Oui, c’est moi, c’est Papa », a lancé John tandis que son chien lui léchait le visage et se blottissait sur ses genoux. « Es-tu si heureux de me voir ? Je suis si heureux de te voir », a-t-il poursuivi. Les photos prises montrent le lien particulièrement profond entre le maître et son chien.

« Nous avons laissé Patch là-bas avec M. Vincent toute la journée, pour qu’ils puissent passer une dernière journée ensemble », a déclaré Adam Ricci, responsable des opérations sur le terrain pour le centre de protection des animaux, à CNN.

Le service de protection des animaux d’Albuquerque a ensuite posté des photos de ces retrouvailles émouvantes sur Facebook, avec une légende qui disait : « Ils étaient si heureux de se voir et de se dire au revoir. Quel honneur de réaliser le dernier souhait de cet ancien combattant. »

Les utilisateurs de Facebook n’ont pas tardé à réagir devant une telle démonstration d’amour et de loyauté. Le post est devenu viral et a été partagé plus de 1 000 fois, des centaines de personnes ont fait des commentaires. Parmi les commentaires les plus sincères, on pouvait lire : « Merci, Monsieur, pour les services rendus à votre pays, et soyez assuré que vous retrouverez votre animal de compagnie bien-aimé, Patch, le jour où vous aurez tous deux traversé le pont de l’arc-en-ciel pour vous retrouver au milieu. Reposez en paix, Monsieur. »

Après avoir passé un dernier jour avec son maître, Patch est retourné au centre de protection des animaux. Selon une mise à jour de leur post sur Facebook, il n’a pas fallu longtemps pour que le petit chien soit adopté.

RECOMMANDÉ