Un astéroïde classé par la Nasa comme « potentiellement dangereux » va frôler la Terre en mars

Par Emmanuelle Bourdy
10 mars 2021
Mis à jour: 10 mars 2021

Un astéroïde va passer à proximité de la Terre et devrait être observable avec un télescope le 21 mars prochain. Classé comme « objet potentiellement dangereux » par la Nasa, il ne présente toutefois qu’un risque extrêmement faible pour notre planète.

Baptisé 2001 F032, l’astéroïde qui va traverser notre ciel devrait pouvoir être observé au télescope le 21 mars 2021. Ce jour-là, il va passer à moins de 2 millions de kilomètres de la Terre aux environs de 17 heures (heure française), ainsi que le rapporte le média américain Space.com.

D’une taille comprise entre 0,8 et 1,7 kilomètres de diamètre, cela fait de lui, en ce moment, l’un des plus gros astéroïdes de l’année passant à proximité de la Terre. Cet astéroïde est également très rapide puisqu’il parcourt plus de 34,4 kilomètres par seconde, soit environ 124 000 kilomètres par heure.

Il y a toutefois peu de risques qu’il s’écrase sur la Terre. Selon le Center for Near-Earth Object Studies (CNEOS) de la NASA, l’astéroïde a été déclaré comme « objet potentiellement dangereux », de même que sont classés dans cette catégorie tous les objets dont le diamètre est supérieur à 140 mètres lorsqu’ils passent à moins de 7 millions de kilomètres de notre planète.

Cet astéroïde a été repéré pour la première fois par des télescopes du Nouveau-Mexique en mars 2001. Depuis lors, il fait l’objet d’une observation constante par des observatoires. Les scientifiques étudient les données observées pour calculer l’orbite de l’astéroïde. Ces calculs leur permettent ensuite de connaître la distance à laquelle l’objet va s’approcher de la Terre, précise encore le média américain.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ