Un avion disparaît et réapparaît 10 minutes plus tard, est-ce un glissement dans le temps ?

10 septembre 2015 Mis à jour: 10 septembre 2015

L’univers est rempli de mystères qui remettent en question notre savoir actuel. Dans la série « Au-delà de la science », Epoch Times rassemble des récits à propos de ces phénomènes étranges pour stimuler notre imagination et nous amener à découvrir des horizons insoupçonnés. Sont-ils vrais ? À vous de décider.

Il y a environ 40 ans, un avion de passagers aurait disparu au moment de l’atterrissage à l’aéroport national (mieux connu sous le nom de l’aéroport national Ronald Reagan de Washington).

Des équipes d’urgence ont rapidement été appelées sur les lieux, la présomption étant que l’avion était sorti, pour une raison inconnue, de sa trajectoire et s’était écrasé près de l’aéroport. Alors que les véhicules d’urgence se rassemblaient sur le tarmac, à l’endroit où l’avion avait été vu pour la dernière fois, il a soudainement réapparu au-dessus de la piste.

« Le concept de glissement temporel n’appartient pas vraiment au paranormal. » – Loyd Auerbach

Dix minutes étaient passées et l’avion avait réapparu à l’endroit précis où il avait disparu. Les horloges de l’appareil, y compris les montres des passagers, avaient toutes dix minutes de retard. Pour les gens à bord de ce vol, ces dix minutes ne s’étaient jamais écoulées. Alors qu’ils regardaient la piste pendant que l’avion entamait sa descente, pour ces gens on aurait dit que les équipes d’urgence avaient apparu soudainement.

Ce supposé incident a été examiné par Martin Caidin (1927-1997). Caidin est un expert en aviation et en aéronautique que la NASA consultait souvent pour son ample connaissance de l’histoire de l’agence spatiale. Il était aussi un auteur de science-fiction ; une de ses œuvres les plus connues est Cyborg, qui a été adaptée pour la télévision plus tard sous le titre L’Homme de six millions de dollars.

LIRE AUSSI :

Avant son décès, Caidin a partagé des détails inédits de ses investigations avec un expert en parapsychologie, Loyd Auerbach. Auerbach a révélé à Epoch Times que des hommes en complets – « et non des hommes en noir », précise-t-il en riant, mais bien des hommes en complets – ont rapidement rempli le tarmac, sont montés sur l’avion et ont pris le contrôle de la situation. Si ce saut temporel a vraiment eu lieu, quelle peut en être l’explication ?

« Le concept de glissements temporels n’appartient pas vraiment au paranormal », dit Auerbach. « Il se déroule sur le plan de la physique. »

« Tout le concept semble indiquer que le temps est fluide. En fait, nous ne savons même pas ce qu’est le temps. Nous savons que le temps est une expérience relative », explique-t-il. Par exemple, des changements de vélocité et de gravité peuvent affecter le temps. Cependant, cela se produit dans des circonstances très inusitées et ces critères n’ont que très peu d’impact. Ce phénomène demanderait des explications allant beaucoup plus loin pour comprendre comment un évènement comme cet atterrissage ait pu causer un changement dans le temps aussi significatif que 10 minutes.

Toutefois, la physique nous incite au moins à soupçonner qu’une telle explication puisse exister, quoique nous ne l’ayons pas encore trouvée. Caidin a documenté un autre glissement dans le temps, plus subtil cette fois-ci, indique Auerbach. Une horloge atomique, située sur une île, l’atoll de Kwajalein, s’est désynchronisée de quelques secondes avec une autre horloge atomique, sans raison plausible.

Auerbach a donné quelques cours sur le temps à l’université JFK et s’est penché en particulier sur de réelles possibilités de voyage dans le temps et de glissements temporels. Quelques-unes des théories qu’il a élaborées concernant les glissements dans le temps comprennent des enjeux gravimétriques et les wormholes ou trous de ver, mais il insiste pour dire qu’on croit que les wormholes sont microscopiques – s’ils existent vraiment et personne n’en est certain. Alors, les théories à propos des wormholes sont loin de pouvoir expliquer la disparition d’un avion.

Partout dans le monde, des gens ont rapporté des histoires de glissements dans le temps et des récits bizarres qui sont souvent rejetés, ajoute Auerbach. « Quelques-unes d’entre elles pourraient être vraies – vraies non pas dans un sens étrange, supranormal, paranormal, mais bien comme un fait de la nature. »

Version originale : Plane Said to Vanish, Reappear 10 Minutes Later: Time Slip?

RECOMMANDÉ