Un bébé koala mourant, sans fourrure, abandonné lors des feux de brousse, est soigné par des humains

Par Louise Bevan
15 janvier 2020 Mis à jour: 15 janvier 2020

 Un adorable bébé koala est enfin prêt à être relâché progressivement dans la nature après avoir été secouru tout près d’un violent feu de brousse.

Le koala a été trouvé abandonné sur le sol en Nouvelle-Galles du Sud le 8 septembre 2019. Il était en très mauvais état. Le bébé marsupial avait perdu sa mère, pesait moins de 10 onces (environ 275 grammes), et il n’avait presque pas de fourrure en raison d’une infection fongique généralisée.

L’hôpital pour les koalas de Port Macquarie, en Australie, a écrit sur Facebook peu de temps après l’arrivée de son petit patient. Le personnel de l’hôpital a commencé par présenter le nouveau koala sous leurs soins. « Il a été trouvé par un chien nommé Keli et on lui a donné ce nom. »

« Le koala Keli souffrait d’une infection fongique avancée », ont-ils expliqué. « Nous pensons que sa mère n’était pas bien non plus ou qu’elle l’a retiré de sa poche à cause de l’état où il se trouvait. »

Le personnel de l’hôpital a reconnu que le rétablissement de Keli serait « un long processus ». Cependant, ils ont également exprimé leur confiance dans leur capacité à ramener Keli à une santé optimale pour une réintroduction contrôlée dans un tout nouvel habitat naturel et sécuritaire.

Leurs efforts et leur optimisme ont porté fruit

Le 2 janvier 2020, le personnel de l’hôpital de Port Macquarie a affiché sur Facebook une mise à jour sur l’état de santé de Keri, en plus de photos comparant l’avant et l’après qui font chaud au cœur. Les employés ont écrit : « Un moment plus radieux dans toute la tragédie qui se produit en Australie en ce moment. Nous voulions partager quelque chose de bien. »

« Regardez Keli aujourd’hui, un poids énorme de 1 kg, l’infection fongique a disparu, puis toute sa fourrure repousse. Il est encore tôt, mais nous serons très heureux quand il pèsera 2,5 kg et qu’il sera temps pour lui de grimper dans des « arbres loin des humains » en préparation à être relâché dans la nature. »

« Il ne sera relâché que lorsque les mois plus frais seront de retour, a assuré le personnel, et heureusement il reste encore un bon habitat à certains endroits. »

Cheyne Flanagan, à l’hôpital Koala de Port Macquarie, soigne un koala brûlé nommé « Sharni » du parc national de Crowdy Bay, le 29 novembre 2019. (©Getty Images | Nathan Edwards)

Beaucoup de gens ont laissé des commentaires sur Facebook exprimant leur soulagement et leur reconnaissance pour le personnel vétérinaire et de sauvetage qui travaille très fort. « Lors de notre visite en Australie, l’un des points forts du voyage a été la visite de cet hôpital pour les koalas entièrement géré par des bénévoles », a écrit un internaute. « Les soins, l’amour et le dévouement envers ces animaux blessés étaient réconfortants à voir. »

« Nous avons envoyé un don du Canada pour aider au traitement de ces koalas blessés », ont-ils ajouté.

« La dévastation et la perte à la suite des incendies sont totalement horribles », a commenté un autre internaute. « Mais vous êtes tous vraiment étonnants et merveilleux dans tout ce que vous faites pour sauver les koalas. Juste pour vous dire, beaucoup de gens au Royaume-Uni suivent vos efforts. »

Minka Macaule, âgée de 14 ans, est un aide bénévole à la faune et nourrit le koala Joey blessé au parc de la faune de Kangaroo Island le 8 janvier 2020. (©Getty Images | Lisa Maree Williams)

Sussan Ley, la ministre de l’Environnement de la Nouvelle-Galles du Sud, a expliqué qu’au début de janvier 2020, plus de 30 % de l’habitat des koalas de la région avait été détruit par des feux de brousse. Le chiffre exact, a-t-elle dit, ne peut être confirmé tant que la crise n’est pas passée.

« Nous en saurons plus lorsque les feux se seront calmés et qu’une évaluation exacte pourra être faite », a-t-elle expliqué selon Daily Mail. Entretemps, la ministre a fait une pause pour reconnaître les efforts de sauvetage gargantuesques déployés par la population locale.

Un koala déshydraté et sauvé reçoit un traitement à l’hôpital pour les koalas de Port Macquarie le 2 novembre 2019. (©Getty Images | SAEED KHAN)

« Je reçois du courrier du monde entier de personnes absolument émues et étonnées par la réponse de nos volontaires à la faune et aussi par les habitudes de ces curieuses créatures », a-t-elle dit.

L’hôpital pour les koalas de Port Macquarie, par exemple, travaille sans relâche depuis septembre 2019 pour faire face à l’afflux constant de koalas brûlés, déshydratés et traumatisés. L’histoire du rétablissement de bébé Keli est une petite victoire qui mérite d’être célébrée.

RECOMMANDÉ