Un brave yorkshire-terrier âgé se fait mordre par un serpent venimeux pour protéger ses propriétaires en randonnée

Par Robert Jay Watson
10 août 2020
Mis à jour: 10 août 2020

Dans le Dakota du Sud, un yorkshire-terrier de 11 ans, nommé Bear, a vraiment été à la hauteur du titre du « meilleur ami de l’homme ».

Lors d’une randonnée avec leur chien, fin juillet, le couple marié Devin et Alex Diede s’est retrouvé sur le chemin d’un serpent à sonnette pygmée qui traversait la piste Centennial près du lac Sheridan, dans les Black Hills. Comme le serpent n’a pas sifflé pour avertir d’une attaque, ils ont été pris complètement par surprise.

Heureusement, Bear s’est comporté admirablement bien, protégeant ses humains du dangereux reptile.

Conscient du danger, le chien s’est précipité entre ses maîtres et le serpent qui attaquait. « Alex aurait marché sur le serpent et celui-ci l’aurait mordu si Bear n’avait pas été là pour prendre la morsure à sa place », a dit Devin à KEVN.

(Illustration – Konstantin Gushcha/Shutterstock)

Tout s’est passé si vite que les Diede n’étaient même pas sûrs qu’il avait été mordu. « Il n’a pas aboyé », a expliqué Devin, révélant à quel point leur petit chien était robuste.

Après la rencontre, ils n’ont pas pu localiser une blessure, mais ont pensé qu’il avait été mordu parce qu’il avait du mal à marcher.

Ils sont donc retournés rapidement au point de départ du sentier à 3 km, en transportant Bear et ont réussi à l’emmener à une clinique vétérinaire d’urgence à Rapid City, à environ 30 km.

Après avoir été examiné par un vétérinaire, il a été déterminé qu’il souffrait d’une blessure à la poitrine. Heureusement, seul un des crocs de la vipère avait percé sa peau. « Le vétérinaire l’a emmené et lui a tout de suite fait une transfusion de sang », a dit Devin.

(Illustration – Courtenay Harding/Shutterstock)

Ils ont dû laisser Bear à la clinique pour la nuit afin de s’assurer qu’il ne souffrait d’aucun effet néfaste de la morsure qu’il avait subie. Mais le chien âgé s’est avéré beaucoup plus résistant que son âge ne le laisse supposer.

Lorsque les Diede sont revenus le voir, ils ont constaté que Bear s’était remis rapidement et de manière impressionnante. Ils ont pu le ramener à la maison après seulement 24 heures. « Il se porte étonnamment bien », a dit Devin. « Il se promène et est très content.»

Elle a ajouté : « C’est un petit toutou solide et un vrai héros. »

(Cheri Alguire/Shutterstock)

Ce n’est pas la première fois qu’un yorkie sauve un propriétaire d’une morsure de serpent. En 2017, un yorkshire-terrier de 10 ans, nommé Spike, en Afrique du Sud a sacrifié sa propre vie pour sauver sa propriétaire de la morsure mortelle d’un cobra qui s’était introduit dans la cour.

La propriétaire, Louise Grobler, avait dit au quotidien Metro : « J’étais si près du serpent, je pense que si Spike n’avait pas sauté et ne l’avait pas attrapé par le cou, il aurait pu me mordre aussi. » Le brave yorkie avait attrapé le cobra dans sa mâchoire avant qu’il ne puisse blesser Louise et avait réussi à le mettre en pièces.

Ce que Louise ne savait pas, c’est que Spike avait subi une morsure mortelle au cours de la lutte. Une demi-heure plus tard, Spike est tragiquement décédé. Louise avait d’autres chiens plus grands et plus jeunes que Spike, ce qui rendait son acte encore plus remarquable.

« Spike avait toujours été très protecteur, a dit la propriétaire, mais jamais je n’aurais imaginé que mon petit chien pourrait me sauver la vie. »

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ