Un cargo spatial russe fonce droit sur la Terre

3 mai 2015
Mis à jour: 23 mai 2015

Un vaisseau cargo russe fonce droit sur la Terre après l’échec de sa mission de ravitailler la Station spatiale internationale (ISS). Après le succès de sa mise sur orbite le 28 avril dernier, Progress 59, c’est son nom, a commencé à tourner de manière incontrôlable. Selon un représentant de la NASA, l’amarrage, initialement prévue pour jeudi matin, avait été « indéfiniment reporté».

Les autorités russes ont annoncé que la chute du vaisseau spatial, le dirige à présent droit vers la Terre.

«Le vaisseau a entamé sa chute. Il ne peut se diriger nulle part ailleurs», reconnaît anonymement un officiel à l’AFP. «C’est une certitude que ses réactions ont commencé à être absolument hors de contrôle».

Le lancement de Progress 59 avait été réussi depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, dans la matinée du 28 avril. Seulement dès la première sortie, des dysfonctionnements du système non identifiés sont apparus.

Les techniciens russes ont tenté de résoudre le problème en prolongeant la durée de la mission de l’engin spatial passant de six heures à deux jours, mais en vain. Ils ont fini par perdre le contrôle du cargo.

Le vaisseau transportait plus de 6.000 livres de carburant, d’eau et du matériel de rechange pour l’équipage de la station spatiale, mais selon la NASA, il n’y avait aucun ravitaillement indispensable à destination de l’équipe américaine.

La prochaine mission vers la station Spatiale Internationale (ISS) — un réapprovisionnement de 5.000 livres de matériels grâce à SpaceX — est prévue pour le 19 juin au plus tôt.

Depuis sa création en 2011, les vaisseaux spatiaux russes Progress ont assuré avec succès la liaison avec l’ISS, sauf lors de l’échec du lancement la même année d’un cargo Progress 44. En principe, une fois les missions d’approvisionnement réussies, les vaisseaux sont abandonnés et se consument lors de leur entrée dans l’atmosphère terrestre.

Selon Roscosmos, l’agence spatiale russe, les débris de Progress 59 devraient toucher le sol entre le 7 mai et le 11 mai.

De son côté, la NASA aussi a subi des échecs de cargo de ravitaillement En octobre dernier, Cygnus, un vaisseau ravitailleur sans pilote s’est embrasé quelques secondes après son lancement au large des côtes de Virginie.

Version Originale: Russian Space Station Supply Ship Crashes to Earth After Failed Mission

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ