Un cerf sauvage rend visite deux fois par jour à une veuve âgée: «Ils ont de la chance d’être là l’un pour l’autre»

Par Daksha Devnani
15 juillet 2020
Mis à jour: 16 juillet 2020

Perdre un être cher n’est jamais facile. Les jours et les mois qui suivent peuvent s’avérer être une période vraiment solitaire. Une veuve âgée qui a perdu son mari pensait passer ses derniers jours seule, mais une amitié improbable avec un cerf sauvage a tout changé.

(Capture d’écran/Caters News)

Après le décès de son mari, Mette Kvam, une retraitée, vivait seule dans sa maison à flanc de montagne à Aurland, en Norvège. Quelques jours se sont écoulés alors qu’elle vivait isolée, puis un jour un cerf sauvage affamé qui errait dans son quartier lui a rendu visite.

Mette a immédiatement été surprise par l’apparence douce du cerf sauvage à qui elle a donné un peu de nourriture. Selon une description publiée sur YouTube par l’agence Caters News, l’animal, nommé Flippen, a alors commencé à venir sous sa fenêtre pour quémander des morceaux de pain non pas une, mais deux fois par jour.

Leur adorable amitié s’est épanouie au fil des ans, puisque Flippen revenait toujours pour grignoter et se faire caresser la tête. Heureusement, un jour, en 2017, Britt Haugsevje Vangen, qui a été témoin de ce moment réconfortant alors qu’elle traversait la montagne à pied, a décidé de le filmer.

Les images qui en résultent montrent Flippen escaladant le mur sous la fenêtre de Mette et s’étirant le cou pour un petit goûter. La dame, alors âgée de 81 ans, qui ne semble pas avoir peur de l’énorme animal, lui offre un peu de nourriture et le caresse doucement.

(Capture d’écran/Caters News)

Tout en nourrissant le cerf sauvage affamé, on entend Mette dire : « Tu as tellement de chance aujourd’hui, oui tellement de chance. » Elle poursuit en ajoutant : « Tu es si gentil… »

Britt a mentionné à Caters News selon l’Inside Edition : « [Mette] dit qu’ils sont si chanceux d’être là l’un pour l’autre. »

Elle a ajouté : « [Elle] n’a pas d’enfants et depuis le décès de son mari, elle n’a plus personne. Elle n’a que Flippen dans sa vie maintenant. »

Flippen n’a aucune difficulté à tenir compagnie à la veuve âgée. Parfois, il dort même près de sa maison.

« On dirait qu’ils sont les meilleurs amis », a dit Britt. « Les chasseurs de la région ont décidé de ne pas l’abattre à cause de leur amitié. »

(Capture d’écran/Caters News)

Ce moment charmant entre ces deux-là a ému les internautes lorsqu’une vidéo a été affichée sur Facebook. Plusieurs lecteurs d’Epoch Times ont exprimé leur reconnaissance à la gentille dame âgée dans la section des commentaires.

« C’est si beau de voir comment ce merveilleux lien entre eux s’est si bien épanoui au point que cet animal, totalement sauvage et habituellement timide, peut lui faire confiance », a écrit un utilisateur de médias sociaux. « J’aimerais que cela se produise plus souvent, que ces animaux sauvages puissent vraiment faire confiance aux humains. Comme cela changerait en mieux le monde. »

(Capture d’écran/Caters News)

Alors qu’un autre a fait le commentaire suivant : « C’est une relation si douce et si géniale. Pensez au bonheur que ce cerf lui procure chaque jour. J’adore ça ! »

Cependant, certains internautes ont fait part de leurs inquiétudes quant à nourrir des animaux sauvages. « Ce n’est pas bien à tant de niveaux. Cet animal sauvage est en train de perdre l’instinct de chercher sa nourriture par lui-même », a écrit l’un d’entre eux.

Regardez la vidéo :

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ