Un chasseur reçoit 20 à 30 plombs lors d’une battue en Bretagne

Par Suzanne Durand
10 décembre 2019 Mis à jour: 10 décembre 2019

Un chasseur de 70 ans a reçu entre 20 et 30 plombs au thorax et sur une partie du visage par le tir accidentel d’un collègue.

Les faits se sont déroulés dimanche 8 décembre dans la matinée lors d’une battue à Saint-Jean-sur-Vilaine en Ile-et-Vilaine. D’après 20 minutes, un chasseur âgé de 70 ans a été gravement blessé par le tir d’un collègue. Atteint par les plombs, il a été transporté en urgence absolue par les pompiers au CHU Pontchaillou à Rennes.

Selon les informations des gendarmes, alors que les chasseurs avançaient en ligne, l’un d’entre eux a pris pour cible un chevreuil. Alors qu’il traquait l’animal et le suivait dans son déplacement, il n’a pas vu un chasseur qui marchait à une vingtaine de mètres dans le même alignement. Le coup de feu est parti et la victime a été touchée au thorax et sur le côté du visage. La victime, originaire de Champeaux, a reçu entre 20 et 30 plombs. La gendarmerie a rapporté que son pronostic vital n’est pas engagé.

L’enquête a été confiée à la gendarmerie de Châteaugiron.

Trop d’accidents

Emmanuelle Wargon, la secrétaire d’État à la Transition écologique, avait déclaré en novembre que depuis le début de la saison de la chasse, huit personnes ont perdu la vie, plus que durant toute la saison 2018-2019. Elle demandait alors « une réaction déterminée du monde cynégétique ».

RECOMMANDÉ