Un chef d’entreprise français tué en Andorre par un ex-employé

Par Epoch Times avec AFP
21 septembre 2020
Mis à jour: 21 septembre 2020

Un chef d’entreprise français a été tué dans son appartement en Andorre, dans la nuit de dimanche à lundi, par un ancien employé, a-t-on appris de source policière.

Le meurtrier présumé, un ressortissant togolais de 31 ans, a lui-même alerté les policiers après avoir mis le feu à l’appartement, situé dans un complexe résidentiel de la commune d’Encamp. Il s’est rendu et a reconnu sa culpabilité.

Sa femme et sa fille échappent à l’incendie

La femme de la victime et la fille de 12 ans étaient dans l’appartement au moment du meurtre, mais elles ont pu échapper à l’incendie.

Les enquêteurs cherchaient à établir lundi ce qui avait pu opposer l’ex-employé et son ancien patron, 56 ans, qui dirigeait une entreprise de services informatiques.

FOCUS SUR LA CHINE – La fille du premier ministre canadien surveillée par la Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ