Un chiot de 3 mois pleure quand sa famille l’abandonne dans un refuge pour animaux

Par Michal Bleibtreu Neeman
6 juillet 2019
Mis à jour: 12 juillet 2019

Partout aux États-Unis, les refuges pour animaux sont pleins à craquer. Dans le cas des refuges financés par des fonds publics, ils sont souvent obligés de prendre tous les animaux qui arrivent chez eux. Tous les refuges doivent garder les animaux pendant au moins 72 heures au cas où les propriétaires reviendraient les récupérer, mais beaucoup sont surpeuplés et n’ont d’autre choix que de commencer l’euthanasie peu après.

Ainsi, lorsque Sidney, une femelle berger allemand âgée de 3 mois, a été abandonnée sans pitié au refuge pour animaux de Carson à Gardena, en Californie, les secouristes ont su qu’elle n’avait pas beaucoup de temps. C’est triste de constater que tous les animaux, quel que soit leur âge, sont abattus, ainsi, même un chiot qui vient de naître risque d’être euthanasié, et ça c’est trop triste.

Ce qui a aggravé les choses, c’est que la famille qui a abandonné Sidney en avril 2017 n’avait aucune raison réelle de le faire, à part le fait qu’elle ne voulait plus prendre soin d’elle. Après avoir été achetée et emmenée dans une famille, elle a été soudainement jetée. Sidney était incroyablement triste.

Dans une vidéo publiée par Saving Carson Shelter Dogs, Sidney court voir ses propriétaires, qui la laissent derrière alors qu’elle pleure et gémit. Le message souligne que si Sidney reste trop longtemps au refuge, elle pourrait ne pas survivre. « INTÉRESSÉ À L’ÉLEVER? […] Cela lui sauverait la vie. »

Les abonnés à la page de l’organisation se sont rapidement mis à chercher en ligne pour trouver des personnes dans le sud de la Californie qui pourraient la prendre en charge. Certaines personnes ont même écrit depuis l’Australie pour proposer leur maison afin de garantir à Sidney une deuxième chance de vivre. Sheila Paul a commenté : « Veuillez ouvrir votre cœur et votre maison à Sidney. S’il vous plaît sauvez-la, elle n’a pas beaucoup de temps. S’il vous plaît, n’attendez pas qu’il soit trop tard. S’il vous plaît, donnez-lui un foyer empreint d’amour ! »

Les internautes étaient indignés par le fait que la famille avait pris la chienne pour la laisser aussitôt. L’utilisatrice Rae Bernadette Sawyer a écrit : « Il n’est ni juste ni acceptable que les propriétaires d’animaux domestiques renoncent à leurs jeunes animaux domestiques, ce qui entraîne la mort de centaines de bébés. C’est totalement inhumain. »

Voir ce beau bébé avec ses grandes oreilles et une si belle fourrure en si grande détresse a fait parler les gens. Sidney a non seulement une famille adoptive, mais cinq familles de secours sur une liste au cas où la première ne fonctionnait pas. Grâce à l’attention dont elle a bénéficié, elle a été sauvée cinq jours seulement après avoir été remise au refuge.

Si Sidney a eu la chance de retrouver un foyer permanent, il y en a tant d’autres qui n’ont pas réussi. Les abris de la région de Los Angeles ont parcouru un long chemin pour favoriser une politique « no-kill » (« sans euthanasie »). Selon Los Angeles Daily News, entre 2012 et 2018, « le taux de survie est passé de 57,7 % à 87,2 % et la vie de plus de 227 000 animaux a été sauvée ».

Malheureusement, la ville constate que la politique du «sans enthanasie » réussit à atteindre un taux de survie de 90 % dans ses abris. Cela signifie donc que des milliers d’animaux en parfaite santé qui attendent simplement un bon foyer sont abattus chaque année.

« En soutenant des organisations telles que Saving Carson Shelter Animals, nous pouvons tous faire en sorte que chaque animal qui a besoin d’une maison puisse en trouve une ! »

 

RECOMMANDÉ