Un conducteur roulant en sens inverse percute la voiture d’une femme enceinte et entraîne un accident qualifié de «catastrophique»

Par Zachary Stieber
19 octobre 2019 Mis à jour: 19 octobre 2019

Un conducteur possiblement sous l’influence de drogues et conduisant en sens inverse sur une route du Minnesota a percuté un véhicule transportant une femme enceinte le 17 octobre, tuant la femme et son enfant à naître.

Le Service de police de Minneapolis a commencé à recevoir des rapports d’un accident « catastrophique » sur Newton Avenue North vers 22 h 50, comme l’a déclaré le Service dans un communiqué.

Des policiers, des pompiers et des ambulances ont été dépêchés sur les lieux, où les intervenants d’urgence ont trouvé plusieurs véhicules lourdement endommagés.

« À leur arrivée, les agents ont découvert que plusieurs véhicules s’étaient écrasés les uns contre les autres et qu’un véhicule s’était renversé. Les agents ont trouvé plusieurs passants qui réconfortaient deux personnes coincées dans une fourgonnette qui s’était retournée. D’autres agents ont arrêté deux individus du véhicule suspect », a déclaré la police.

Un conducteur qui pourrait avoir été sous l’influence de stupéfiants conduisait en sens inverse sur une route de Minneapolis le 17 octobre 2019, lorsqu’il a percuté un véhicule transportant une femme enceinte et son bébé de 8 mois à naître, ont déclaré les autorités. La femme et son bébé sont morts. (Police de Minneapolis)

Les premiers résultats d’une enquête ont indiqué qu’un SUV se dirigeait vers le sud contre la circulation lorsque le véhicule a heurté une voiture stationnée avant de percuter une fourgonnette et d’autres véhicules.

Les policiers et les pompiers ont passé près d’une heure à essayer de sortir la femme enceinte, qui avait la trentaine, mais elle est morte avant d’avoir pu être libérée.

L’enfant à naître, âgé de 8 mois, est également décédé.

Le conducteur de la fourgonnette endommagée et les deux occupants du véhicule qui roulaient en sens inverse ont été hospitalisés pour des blessures ne mettant pas leur vie en danger.

« On pense que l’usage possible de narcotiques et la vitesse pourraient être des facteurs contributifs à cet accident », a déclaré la police.

« Des mots comme insensés et tragiques sont vraiment des mots qui ont défini cet incident », a déclaré John Elder, porte-parole du service de police de Minneapolis, à la station de télévision KTSP. « Vous avez une femme qui est morte, dans la trentaine, enceinte de huit mois, et il y a aussi un enfant à naître qui est mort. Parce que quelqu’un conduisait un véhicule d’une manière aussi imprudente, peut-être sous l’influence de stupéfiants. Tout cela aurait pu être évité. »

Le personnel du laboratoire de la police criminelle du Service de police de Minneapolis sont en train d’enquêter sur la scène de l’accident avec l’unité de la circulation et l’unité de l’homicide de Minneapolis.

L’identité de la personne décédée ainsi que la nature et la cause du décès seront divulguées par le bureau du médecin légiste du comté de Hennepin.

RECOMMANDÉ