Un couple ayant chassé deux lions s’embrasse derrière l’une des dépouilles et poste les photos sur Facebook

Par Vénus Upadhayaya
17 juillet 2019 Mis à jour: 17 juillet 2019

Un couple canadien a chassé deux lions lors d’un safari en Afrique, ils se sont ensuite agenouillés derrière l’un des animaux morts et se sont embrassés devant leur caméra.

Selon le Daily Mail, les photos ont été mises en ligne avec une légende : « Une rude journée de travail sous le soleil de Kalahari, mais beau travail, ce lion est monstrueux ! »

Les photos ont ensuite été retirées des comptes individuels du couple après avoir attiré l’indignation et de vives critiques sur les médias sociaux.

Darren et Carolyn Carter, d’Edmonton, en Alberta, participaient à un safari organisé par Legelela Safaris quand ils chassaient les lions d’Afrique.

L’entreprise de Francfort indique sur son site internet qu’elle « guide les chasseurs pour qu’ils vivent la chasse en Afrique dans les meilleurs conditions. Nous sommes situés dans la partie nord-est de l’État libre à partir duquel nous chassons dans toute l’Afrique du Sud, au Zimbabwe et au Mozambique ».

Legelela Safaris offre une liste de prix pour les safaris de chasse et les safaris photographiques sur son site web – une girafe pour 3 000 $, un zèbre (Burchells) pour 1 400 $ et un zèbre (Hartmans) pour 2 500 $. D’autres animaux offerts sur POR (achat, commande, demande) incluent des lions, éléphant, hippopotame, léopard et rhinocéros.

La galerie de vidéos sur le site web de la compagnie montre des vidéos d’animaux filmés en direct.

Les gens ont réagi avec dégoût et horreur à la nouvelle de ce genre de chasse et de la photo du baiser. « Je veux savoir si cette info a été vérifiée. Le couple représenté ne peut qu’être malade et pervers », a déclaré Joan Huddleston dans un commentaire Facebook sur l’article du Daily Mail.

« Comment pouvez-vous tuer un bel animal comme ça, juste pour votre plaisir. Vous êtes malade ! », a écrit Rosemarie Berg.

Une campagne lancée sur le site 38 degrés par Ban Trophy Hunting dit que les organisateurs de safari sud-africains ciblent les touristes pour de telles expéditions de chasse.

« Les opérateurs de safaris sud-africains ciblent le Royaume-Uni pour promouvoir des vacances où les touristes peuvent chasser et tuer des lions élevés en captivité dans des zones clôturées où il n’y a pas d’échappatoire », a déclaré la campagne.

RECOMMANDÉ