Un couple se marie aux Philippines pendant l’éruption d’un volcan en arrière-plan

Par CNN
14 janvier 2020 Mis à jour: 14 janvier 2020

Aux Philippines, un couple a célébré son mariage dimanche malgré l’éruption d’un volcan qui projetait des cendres dans le ciel derrière eux.

Chino et Kat Vaflor étaient en train de se marier dans un endroit situé à environ 16 km du volcan Taal, ce qui a donné l’occasion au photographe de mariage Randolf Evan de prendre des photos spectaculaires du couple avec le panache de cendres qui semblait être au-dessus de leur tête.

Le volcan Taal, à environ 59 km au sud de Manille sur l’île de Luzon, est entré en éruption dans l’après-midi, forçant les habitants à évacuer les lieux, car les experts avaient averti qu’une autre « éruption explosive dangereuse » était possible.

« Nous étions en fait nerveux, car pendant que nous nous affairions, nous avons continué à consulter les médias sociaux pour obtenir des mises à jour sur l’éruption volcanique. Nous étions donc au courant des avertissements et des niveaux croissants qui étaient annoncés en temps réel », a déclaré Evan à CNN.

« Nous avons aussi discuté discrètement entre nous de ce que nous devrions faire quand le pire arriverait. »

Evan a dit que tout le monde au mariage à Savanna Farm Tagaytay by Solange est resté « calme » pendant que le couple disait « oui ».

Plus tard, l’établissement a posté une photo du couple devant l’autel, avec des nuages tourbillonnants au loin, et a écrit : « Le mariage continue ! »

Chino et Kat Vaflor étaient en train de se marier dans un endroit situé à environ 16 km du volcan Taal quand le photographe de mariage Randolf Evan a pris des photos spectaculaires du couple avec le panache de cendres qui semblait être au-dessus de leur tête le 12 janvier 2020. (Avec l’aimable autorisation de Randolf Evan Photography/CNN)

L’Institut de volcanologie et de sismologie des Philippines a signalé que le volcan présentait une « escalade rapide » de l’activité volcanique. L’éruption continue a généré des panaches de cendres de 9 à 15 km au-dessus du cratère, dit-il.

L’institut a demandé l’évacuation de l’île du volcan Taal et de plusieurs villes voisines.

L’agence a augmenté son niveau d’alerte pour indiquer la possibilité d’une éruption dangereuse avec de la lave dans les heures ou les jours à venir.

RECOMMANDÉ