Un dénonciateur chinois très connu demande à Trump de prendre des mesures concrètes contre la menace chinoise

Par Olivia Li
25 octobre 2019 Mis à jour: 25 octobre 2019

Guo Wengui, le milliardaire chinois en exil qui révèle souvent, sur sa chaîne YouTube, de grands secrets du régime chinois, a déclaré dans sa dernière vidéo que le gouvernement américain devrait agir simultanément dans quatre domaines afin de conter « l’invasion dévastatrice » de la Chine communiste.

Ces quatre actions comprennent le découplage de l’économie chinoise, la protection de Taïwan et de Hong Kong, l’imposition de sanctions contre les principaux malfaiteurs chinois, y compris ceux qui violent les droits de l’homme, et l’exigence du gouvernement chinois de lever son blocus d’Internet – la grande muraille du pare-feu Internet chinois.

Dans une vidéo diffusée sur YouTube le 21 octobre, M. Guo a souligné que la Chine tente de détruire les États-Unis, le plus puissant pays de l’Occident, par voie de démarches militaires, de la concurrence économique et de l’invasion idéologique.

« Le Parti communiste chinois (PCC) étend ses bases militaires et déploie des missiles dans la mer de Chine méridionale. Son objectif est d’attaquer les États-Unis », a déclaré M. Guo Wengui. « Grâce à son programme « Belt and Road Initiative »  (un titanesque projet d’investissement souvent qualifié de « nouvelle route de la soie »), à l’internationalisation de la monnaie chinoise, au Forum Chine-Afrique, au Consortium de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est) et à d’autres tactiques, la Chine essaye de remplacer le dollar par le yuan comme monnaie internationale afin de détruire l’économie américaine. De plus, en tirant parti des changements répétitifs de la direction américaine entre les partis républicain et démocrate, la Chine envisage de transformer les États-Unis en un pays socialiste et de poursuivre la mise en œuvre de son plan Bleu-Or-Jaune (BOJ). »

Le milliardaire chinois a expliqué précédemment que, dans le cadre de ce plan, Bleu signifie contrôler ou influencer l’Internet et des médias, Or représente acheter de l’influence avec de l’argent et Jaune veut dire séduire sexuellement et faire chanter des personnes clés. Selon lui, le régime chinois utilise ces moyens pour compromettre et contrôler les citoyens et les institutions de différents pays occidentaux.

Guo Wengui a également indiqué que le cas de Huawei montre que la technologie et le financement pour la réalisation du plan BOJ provenaient principalement des États-Unis. En d’autres termes, certains individus aux États-Unis ont, par cupidité et corruption, contribué à l’accroissement de la puissance du régime communiste chinois, le plus grand groupe de criminels de l’histoire de l’humanité.

Pour contrer la menace de l’État-Parti chinois, Guo Wengui a précisé les détails des quatre actions que devrait entreprendre le gouvernement américain.

Tout d’abord, se découpler complètement de la Chine sur le plan économique.

Deuxièmement, si le PCC commet une agression illégale à Taïwan ou à Hong Kong, déclarer immédiatement que ces deux régions sont sous protection américaine – Hong Kong en a un besoin urgent.

Troisièmement, parce que le régime chinois persécute les pratiquants de Falun Gong, les musulmans du Xinjiang, les Tibétains, les catholiques et les chrétiens en Chine, les États-Unis devraient imposer les sanctions les plus sévères aux responsables du PCC qui ont pris des décisions et ont donné des ordres respectifs. Le PCC a perpétré une invasion culturelle dans les pays occidentaux en créant les Instituts Confucius et a provoqué un désastre financier dans ces pays en manipulant l’indice boursier Nasdaq et les hedge funds. Le gouvernement américain devrait imposer des sanctions également dans ces domaines.

Quatrièmement, le gouvernement américain devrait exiger que le PCC lève son blocus et sa censure d’Internet. Guo Wengui a fortement insisté sur ce point dans son discours.

« Tant qu’il y aura la grande muraille du pare-feu Internet chinois, les citoyens chinois n’auront aucune liberté. Tant qu’il y aura la grande muraille du pare-feu Internet, les États-Unis et la Chine ne pourront jamais établir des relations d’égalité. Tant qu’il y aura la grande muraille du pare-feu Internet, les citoyens chinois seront privés de leurs droits humains. Tant qu’il y aura la grande muraille du pare-feu Internet, le peuple chinois ne connaîtra pas la vérité ! »

Les citoyens chinois ne croient pas à la persécution continue des pratiquants de Falun Gong, des musulmans du Xinjiang, des Tibétains et des Hongkongais parce que la grande muraille du pare-feu Internet les empêche d’obtenir de vraies informations. « Ce sont les Américains qui ont développé la technologie du blocus d’Internet », a martelé M. Guo. « Si les Américains n’imposent pas de sanctions pour la grande muraille du pare-feu Internet chinois, ce sera un crime. »

Guo Wengui a également évoqué la question du projet de la « Loi sur les droits de l’homme et la démocratie à Hong Kong » – la loi qui demande au dirigeant chinois Xi Jinping de respecter les promesses d’autonomie et de liberté pour Hong Kong et qui a été récemment adoptée par les parlementaires américains. M. Gao a indiqué qu’il y a d’intenses combats derrière le projet de cette loi alors que différents groupes d’intérêts tentaient d’empêcher son adoption finale, de le modifier et d’affaiblir son message.

« Le PCC met tout en œuvre dans le cadre de son plan BOJ. Certaines personnes influentes de Wall Street, celles qui acceptent de l’argent du PCC et celles qui obéissent au PCC parce que Pékin connaît leurs secrets ou a des preuves vidéo à leur sujet – telles que leur implication dans la mafia, la vente de fentanyl et l’implication dans d’autres scandales – sont les personnes qui œuvrent contre la préservation du statut « un pays, deux systèmes » de Hong Kong. Par conséquent, les deux prochaines semaines seront d’une extrême importance pour Hong Kong. »

RECOMMANDÉ