Un dirigeant d’un cabinet de conseil subjugué par « la puissance et la spiritualité » portées par Shen Yun

Un dirigeant d’un cabinet de conseil subjugué par « la puissance et la spiritualité » portées par Shen Yun

M. Faye faisait partie du public venu assister à la cinquième représentation parisienne de Shen Yun le samedi 19 janvier au Palais des Congrès de Paris. (NTD Television)

20 janvier 2019

Paris – Pour sa cinquième représentation de la saison en France, la compagnie Shen Yun Performing Arts a de nouveau ébloui les spectateurs venus nombreux pour admirer les arabesques des danseurs accompagnés par un orchestre symphonique somptueux, mêlant instruments occidentaux et instruments traditionnels chinois.

Le samedi 19 janvier, la plus grande compagnie de danse et de musique classiques chinoises a offert une nouvelle représentation de très haute volée à un public parisien conquis.

Parmi les spectateurs présents dans la salle ce soir-là, Francis Faye a confié sa joie d’avoir pu découvrir les 5000 ans de la culture traditionnelle chinoise dont Shen Yun se fait l’écho.

Une civilisation « extraordinaire » et « perpétuelle » qui inspire d’ailleurs énormément ce dirigeant d’un cabinet de conseil qui intervient notamment auprès de la Commission européenne, du gouvernement français et d’acteurs privés évoluant dans des domaines variés.

« C’est une démonstration extraordinaire qu’il faut maintenir »

S’il connaissait le spectacle « de réputation », Francis Faye n’avait encore jamais eu l’occasion d’en mesurer lui-même « la puissance et la perfection esthétique ».

C’est désormais chose faite et nul doute qu’il gardera longtemps le souvenir des pirouettes spectaculaires réalisées par les interprètes parés de costumes aux couleurs flamboyantes.

« C’est une démonstration extraordinaire qu’il faut maintenir », a-t-il déclaré à l’issue de la représentation.

« Encore sous le charme », Francis Faye assure d’ailleurs qu’il va « continuer à rêver ». « Ça dansera dans ma tête pour longtemps », ajoute-t-il avec bonheur.

Au-delà de la « perfection esthétique » symbolisée par la beauté des chorégraphies, l’excellence technique des artistes et la myriade de couleurs qui éclairent la scène, ce sont « la puissance et la spiritualité » dégagées par Shen Yun qui ont fait chavirer le cœur de l’entrepreneur parisien.

« J’ai découvert le message que vous voulez faire passer »

Conquis par le message profond et « envoûtant » délivré par les interprètes de la compagnie basée à New York, M. Faye a particulièrement apprécié « ce rappel » qui offre aux spectateurs l’opportunité de s’évader et de transcender les affres d’une modernité dont certains aspects peuvent apparaître « désagréables et nuisibles ».

Sensible à la singularité d’un spectacle qui allie de façon harmonieuse « l’esthétique à la spiritualité », Francis Faye a été particulièrement touché par le message que porte Shen Yun depuis 2006.

Une dimension spirituelle que les artistes développent à travers la pratique du Falun Gong, méthode chinoise traditionnelle de cultivation du corps et de l’esprit axée autour des principes d’Authenticité, de Compassion et de Tolérance qui permet d’élever ses qualités morales.

Trois principes « nécessaires » que M. Faye considère comme « des mots-clés portés par la civilisation depuis toujours ».

Trois piliers qui permettent à l’homme de s’élever avec dignité dans le cadre de « l’éternelle bataille » qui se joue entre le bien et le mal.

« J’ai découvert le message que vous voulez faire passer, le fait qu’il y ait six compagnies qui le répandent tout le temps à travers le monde. C’est très beau et je félicite la compagnie », conclut M. Faye avec émotion.

Propos recueillis par NTDTV.