Un électricien entraîne un effort communautaire pour reconstruire la maison effondrée d’une femme de 72 ans

Par Louise Bevan
5 octobre 2020
Mis à jour: 6 octobre 2020

Tout a commencé avec une ampoule morte, puis s’est transformé en une rénovation complète de la maison d’une femme de 72 ans en difficulté.

Lorsque Gloria Scott a appelé l’électricien John Kinney au mois d’août pour réparer un plafonnier cassé dans sa maison de Woburn, dans le Massachusetts, il a immédiatement réagi mais a été choqué de découvrir que le luminaire n’était que la partie visible de l’iceberg, car toute la maison de Gloria était dans un état de délabrement avancé.

(Illustration – Virrage Images/Shutterstock)

Il n’y avait ni lumière ni eau courante, a expliqué John à CBS Evening News.

« Je crois que je l’ai vue un vendredi », se souvient-il, « et ça m’est resté en tête tout le week-end, et je me suis dit : ‘Je dois y retourner.’ »

Gloria vivait toute seule et manquait d’argent. La femme âgée n’avait ni internet ni téléphone portable, et aucune famille pour l’aider.

John est alors revenu, armé d’une échelle et de ses outils, et s’est mis au travail gratuitement. Cependant, l’ampleur de la tâche à accomplir nécessitait des renforts. L’électricien a créé une page Facebook, intitulée « Une gentille dame âgée a besoin d’aide », et a rapidement constitué une équipe d’artisans souhaitant aider à rénover la maison de Gloria et à le rendre plus habitable et plus sûr.

L’électricien John Kinney (D), a déclenché un mouvement pour rénover la maison de Gloria. (Avec l’aimable autorisation de John Kinney/Gloria’s Gladiators)

« Elle n’avait pas de cuisinière », écrit John sur la description de la page, faisant allusion aux circonstances dans lesquelles se trouvait la maison de Gloria, « et son réfrigérateur était branché sur une rallonge électrique. […] ses plafonds s’effondraient, son évier de cuisine était cassé, et l’endroit était sale. »

« Elle m’a dit que des bestioles entraient souvent dans sa maison », a poursuivi John. « L’extérieur n’était pas en meilleur état. »

L’électricien, qui avait déjà un réseau de professionnels compétents prêts à donner de leur temps, avait désormais simplement besoin de collecter des fonds pour acheter du matériel.

Grâce à près de 2 500 généreux donateurs, la collecte de fonds de John a permis d’amasser plus de 85  345,71 euros pour la rénovation de la maison de Gloria. De plus, la communauté de Woburn s’est mobilisée pour donner un coup de main à l’un des leurs. Ils ont aidé de toutes les manières possibles, certains avec des outils de jardin, d’autres avec des repas et des rafraîchissements.

Dès la deuxième semaine de septembre, l’équipe de John, « Gloria’s Gladiators », avait refait le câblage de la maison, installé une nouvelle plomberie, des fenêtres, des murs et des plafonds pour empêcher les ratons laveurs de s’introduire dans la maison, et avait même construit un tout nouveau porche.

Gloria entourée des membres de l’équipe des « Gladiateurs de Gloria » qui ont aidé à rénover sa maison. (Avec l’aimable autorisation de John Kinney/Gloria’s Gladiators)

« Elle est seule ici depuis plus de 10 ans, donc je suis sûr que c’est un grand changement pour elle, mais elle s’est montré chaleureuse avec tout le monde », a déclaré John à CNN. « Elle est si heureuse qu’elle s’est fait toutes sortes de nouveaux amis. […] C’est juste un miracle de pouvoir en être témoin. »

Les photos de la rénovation épique de la maison montrent Gloria assise joyeusement sur un rocking-chair à l’extérieur de sa maison, regardant le relooking se dérouler. Elle avait même l’habitude de préparer le déjeuner pour l’équipe, a déclaré John, qui s’est rapproché de la femme de 72 ans. « Elle me rappelle ma grand-mère », dit-il.

Gloria Scott regarde la rénovation de sa maison. (Avec l’aimable autorisation de John Kinney/Gloria’s Gladiators)

Quant à Gloria, elle est bouleversée. « Je ne peux même pas appréhender toute la gratitude que j’ai », a-t-elle déclaré à CBS, en pleurant.

John est tout aussi ému que Gloria de constater la générosité de tant de membres de leur communauté, à tel point que John veut faire de « Gloria’s Gladiators » une entreprise nationale.

« Il n’y a pas de mots pour décrire cela, vous savez », a-t-il réfléchi. « Je ne veux pas que ça se termine. Et c’est pourquoi nous lui avons donné un nom – ‘Les Gladiateurs de Gloria’ – nous voulons continuer dans cette voie. »

L’équipe s’identifie maintenant sur Facebook comme « un groupe de professionnels et de bénévoles qui peuvent être appelés à aider toute personne âgée dans le besoin », et compte plus de 14 000 membres. Les Gladiateurs ont changé la vie de Gloria pour le mieux, et ils n’ont pas l’intention de s’arrêter de si tôt.

FOCUS SUR LA CHINE – La Chine revendique 4 nouvelles inventions qui ne lui appartiennent pas

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ