Un employé de McDonald’s âgé de 92 ans pourrait bien être leur plus âgé, et il n’a pas l’intention de prendre sa retraite

Par Robert Jay Watson
9 décembre 2019 Mis à jour: 9 décembre 2019

Alors que l’âge normal de la retraite pour les travailleurs américains, tel qu’il a été fixé par la l’administration de Sécurité sociale, est actuellement de 66 ans et 2 mois ; Ike Baker, un employé d’un McDonald’s de Dayton, au Tennessee, a dépassé ce délai d’un quart de siècle.

Ce travailleur acharné travaille dans la chaîne de restauration rapide depuis 21 ans et a célébré son 92e anniversaire le 30 novembre 2019. Ike Baker a dit à WTVC à Chattanooga qu’il continue d’apprécier son travail et qu’il n’a pas l’intention de ralentir ou d’arrêter tout de suite.

Le nonagénaire est un habitué du commerce, selon sa directrice Sabina Kaylor, qui affirme que le temps ne lui a pas enlevé sa capacité de penser et d’agir rapidement. Au restaurant, Ike Baker est l’hôte qui accueille les clients à leur arrivée et les aide à passer leurs commandes et à fournir un service supplémentaire à leur table, si nécessaire.

Ike Baker turned 92-years-old this weekend but has no plans to retire from his position at McDonald’s, and says he wants to work for the fast-food chain for another 10 years.

اس پر ‏‎Fox News‎‏ نے شائع کیا اتوار، 1 دسمبر، 2019

En plus de sa longue carrière chez McDonalds, Ike Baker s’est enrôlé dans l’armée en 1952 au plus fort de la guerre de Corée et a servi jusqu’en 1960.

Lorsqu’on lui a demandé quand il envisageait de prendre sa retraite, Ike Baker a dit à WTVC qu’il avait l’intention d’y travailler « au moins dix ans de plus », ce qui ferait certainement de lui l’un des rares centenaires qui travaillent encore. Bien que McDonald’s n’ait pas confirmé ce fait, il semble fort probable que Ike Baker soit leur employé le plus âgé d’une bonne marge.

Bien que les gens comme Ike Baker soient rares aujourd’hui, selon le Bureau du recensement des États-Unis, les travailleurs âgés comme lui seront beaucoup plus nombreux à l’avenir. Le nombre d’Américains qui continuent de travailler jusqu’à 70 ans a augmenté de 50 % au cours des 20 dernières années.

Illustration – Shutterstock | Bikeworldtravel

Le nombre global reste relativement faible, mais de nombreux Américains constatent non seulement qu’il faut travailler plus longtemps pour payer sa retraite, mais aussi qu’il y a de nombreux avantages à rester au travail. Comme l’a montré une enquête des CDC (Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies) sur les données de 1997 à 2011, « les personnes âgées ayant un emploi avaient de meilleurs résultats de santé que les personnes âgées sans emploi. Les professions physiquement exigeantes présentaient le risque le plus faible de mauvais résultats pour la santé, ce qui laisse supposer un effet salutaire plus marqué pour les travailleurs. »

Il s’avère que McDonald’s a une certaine tradition d’offrir du travail aux employés âgés actifs, et pas seulement aux États-Unis.

À Singapour, une cuisinière de McDonald’s âgée de 88 ans, Mme Goh Gwek Eng, a fait l’objet d’un article du journal local The Straits Times, qui a révélé que non seulement elle avait survécu à l’occupation japonaise pendant la Deuxième Guerre mondiale mais aussi qu’elle avait élevé 3 enfants, 9 petits-enfants et 13 arrière-petits-enfants. Au fil du temps, cependant, ses tâches de ménagère s’allègent. « Maintenant que la plupart d’entre eux travaillent ou ont leur propre famille, la maison est très calme », a dit Mme Goh, selon le Straits Times.

À Prague, en République tchèque, M. Jindřich Kochrda a passé la dernière décennie de sa vie professionnelle dans un McDonald’s du centre commercial Eden, où il a finalement pris sa retraite à l’âge de 90 ans. Il a dit au Prague Morning Times : « J’ai toujours travaillé, et j’ai l’habitude. »

Illustration – Shutterstock | DisobeyArt

L’un des employés de McDonald’s qui compte le plus d’années de service, Oliver Grogan, adjoint au service à la clientèle de Windsor, en Angleterre, travaille à l’emplacement de la rue Thames depuis 28 ans. À 83 ans, Oliver Grogan est comme ses autres collègues âgés dans le monde entier, valorisant les possibilités qu’il a de travailler, de rester alerte et de rester actif.

Comme Oliver Grogan l’a dit au Windsor Observer, après que les membres de l’équipe et le propriétaire du magasin se sont réunis pour célébrer son 83e anniversaire : « J’adore travailler avec mes collègues ici, nous avons beaucoup de plaisir ensemble et j’ai hâte de venir au restaurant chaque semaine pour voir mon équipe et les clients. »

Alors que l’espérance de vie aux États-Unis continue d’augmenter, de nombreux baby-boomers repensent leur rêve d’une retraite anticipée, et pas seulement pour des raisons financières. Pour les employés de McDonald’s âgés de 70, 80 et 90 ans, au moins, le plaisir du travail bien fait semble être une récompense suffisante.

RECOMMANDÉ