Un employé de McDonald’s paie la commande d’une mère stressée et en larmes pour avoir oublié son portefeuille

Par Epoch Times
15 octobre 2020
Mis à jour: 15 octobre 2020

Ce n’est pas tous les jours qu’un acte de gentillesse fortuit transforme la dure soirée d’une mère en une histoire virale.

Mais c’est exactement ce qui est arrivé à Brittany Reed, une mère de trois enfants de l’Ohio, après une longue journée et plus d’un effondrement dans la voiture à la suite d’un entraînement de football. Mme Reed a pris une décision à laquelle tout parent peut s’identifier : elle a emmené sa famille au drive-in du McDonald’s pour un dîner rapide.

« Mon enfant de 4 ans était si fatigué qu’il s’est mis à pleurer », a-t-elle écrit dans un post sur les médias sociaux qui est maintenant devenu viral. « Ma fille de 7 ans s’est mise à pleurer parce que je lui ai dit que nous allions manger des pommes de terre rouges comme accompagnement pour le dîner et il est clair qu’elle n’était pas fan. »

Alors, Mme Reed a jeté ses mains en l’air et a dit : « Oubliez ça ! »

McDonalds à Waynesville, Ohio. (Capture d’écran/Google Maps)

Si Mme Reed pensait que sa dure soirée touchait à sa fin, elle se trompait. Alors qu’elle se dirigeait vers la fenêtre pour payer, elle a découvert à son grand désarroi qu’elle avait laissé son portefeuille à la maison.

« Les trois enfants pleurent maintenant pour une raison ou une autre », a écrit Mme Reed. « À présent, j’ai envie de pleurer. »

Les larmes aux yeux, elle a regardé le caissier et a dit : « Mince, je suis vraiment désolée mais je dois annuler cette commande. »

Ce que le caissier a fait ensuite a laissé Mme Reed absolument stupéfaite.

« Sans hésiter, il a sorti son portefeuille et glissé sa carte », a déclaré la mère des trois enfants.

Même lorsque Mme Reed a essayé de protester, en disant qu’elle pouvait juste revenir après avoir couru chez elle pour prendre son sac à main, le caissier n’a rien voulu entendre.

(Avec l’aimable autorisation de Brittany Reed)

Au cours de l’interaction, Mme Reed a pris une photo rapide, qu’elle a ensuite publiée sur les médias sociaux, espérant montrer à la mère du jeune homme la bonté de son cœur.

Le post de Mme Reed dit : « Il a fait faire une pause à cette maman stressée pendant un moment et a réalisé que c’est exactement ce que nous, les parents, essayons de faire, élever de bons êtres humains. Eh bien Monsieur Wyatt, vous êtes un être humain incroyable !!! »

Il s’avère que Wyatt Jones, le jeune homme en question, a payé le repas d’un client plus d’une fois.

Sa mère, Lisa Jones, a expliqué à KOAT7 qu’il n’avait même pas parlé de cet échange, car il ne pensait pas que c’était « une grosse affaire ».

« Cela me rend probablement encore plus fière de lui parce qu’il ne cherche pas à être sous les feux de la rampe. Il n’est pas du genre : ‘Hé, regardez-moi, vous savez, j’ai fait cette grande et grande bonne action.’ Il est toujours comme, ‘C’est juste quelque chose que je ferais n’importe quand' », dit sa mère.

Plus tard, lorsque le message de Mme Reed a commencé à se propager, elle a découvert que Wyatt Jones travaillait chez McDonald’s pour économiser de l’argent en vue de l’achat d’une voiture.

Sans hésiter, elle a ouvert une page pour un financement communautaire en faveur de Wyatt, dans l’espoir de lui rendre la gentillesse qu’il lui avait témoignée.

« Je veux le donner au suivant et lui montrer le même type de gentillesse qu’il m’a témoignée », a-t-elle déclaré à WHIO7.

Elle s’était fixé un objectif de collecte de fonds de 5 000 dollars, mais elle a été sidérée lorsqu’elle s’est retrouvée avec plus de 28 000 dollars de dons.

Brittany Reed avec son mari, Tyler, et leurs enfants. (Avec l’aimable autorisation de Brittany Reed)

Wyatt Jones et ses parents ont été stupéfaits par la vague de soutien qui a résulté de cet unique acte de générosité que le jeune homme considérait ne pas être une « grosse affaire ».

« Il ne s’attendait à rien », a déclaré Kevin Jones, le père de Wyatt. « Il a juste fait quelque chose par bonté de coeur pour quelqu’un dans le besoin. »

Au-delà de la reconnaissance pour leur fils, les Jones sont heureux de découvrir comment leur fils a pu se comporter avec des inconnus.

Comme l’a expliqué M. Jones, « on est très fiers de savoir que lorsqu’ils sont dans le monde, ils sont prêts à aider d’autres personnes ».

FOCUS SUR LA CHINE –  Un porte-parole chinois sous le feu des critiques

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ