Un enfant de 5 ans tire sa petite soeur et son chien de sa maison en feu, puis y retourne pour 7 autres membres de sa famille

Par Louise Bevan
17 février 2020
Mis à jour: 17 février 2020

Un petit garçon de Kingston, en Géorgie, dans le sud-est des États-Unis, s’est réveillé pour trouver sa chambre en feu. Mais plutôt que de se figer dans la terreur, l’enfant de 5 ans s’est mis à l’action. Sa rapidité d’esprit a sauvé tout le monde dans la maison, de sa petite sœur au chien de la famille.

Le 9 février 2020, aux petites heures du matin, un incendie s’est déclaré dans la chambre de Noah Woods, 5 ans, et de sa sœur Lily, 2 ans. Au total, neuf membres de la famille dormaient dans la maison.

« Je ne sais pas d’où venaient les flammes », a déclaré Noah plus tard à WSB-TV. « J’ai pris Lily, je suis allé à la fenêtre avec Lily, j’ai pris le chien et je suis sorti. C’est tout. »

Après avoir sauvé sa sœur et le chien de la famille, Noah s’est réintroduit dans la maison pour réveiller son oncle. Ensemble, les deux ont alerté le reste de la famille et tout le monde est sorti du bâtiment en feu pour se mettre à l’abri.

Selon le Daily Mail, le courageux enfant de 5 ans s’en est sorti sans autre blessure qu’une brûlure mineure au poignet. La petite Lily s’est brûlée les pieds mais s’en est sortie indemne grâce à son grand frère.

Illustration – Shutterstock | David Fossler

Noah et quatre membres de sa famille ont été soignés par le personnel médical d’urgence pour des brûlures mineures et l’inhalation de fumée. Les premiers intervenants ont supposé que le feu avait été déclenché par une prise électrique surchargée dans la chambre de Noah et de sa petite soeur.

« Si ce n’était pas pour Noah, je veux dire, nous étions tous endormis, donc nous n’aurions pas su ce qui se passait », a déclaré David Woods, le grand-père de Noah, à WSB-TV. « Nous aurions tous pu perdre la vie. »

Le 11 février, le service d’incendie du comté de Bartow (BCFD) a partagé sa version des événements sur Facebook. « Notre héros ! » ont-ils commencé. « Noah Woods, 5 ans, s’est récemment réveillé pour trouver sa chambre en feu. La seule issue possible était une fenêtre. »

Noah a été salué par tous comme le héros de la famille.

« Incroyable », a commenté un utilisateur de Facebook, faisant écho aux sentiments de la famille. « Quel vrai petit héros. Je connais plusieurs adultes qui n’auraient pas fait ça. Tu es un jeune homme courageux. »

« Ouah. Cela m’a fait pleurer », a écrit un autre, « quel petit garçon courageux et attentionné, honnêtement je ne peux même pas imaginer ce qui lui est passé par la tête. C’est un héros. »

[Je tiens la main d’un héros de 5 ans ! Rencontrez le garçon qui a sauvé sa famille d’un incendie… Il a eu une petite brûlure au poignet.]

Le 14 février, en l’honneur des efforts courageux du petit garçon, le chef du Service d’incendies du comté de Bartow (BCFD), Dwayne Jamison, a officiellement reconnu Noah comme « pompier honoraire du comté de Bartow ». L’enfant de 5 ans a reçu un prix de sauvetage qui lui rappellera à jamais son acte de bravoure.

« Nous avons déjà vu des enfants alerter leurs familles », a déclaré le chef du BCFD, Dwayne Jamison, à CNN. « Mais pour un enfant de 5 ans, être assez alerte pour faire ça, c’est assez extraordinaire. »

[Un héros de 5 ans sauve sa petite sœur, une famille de 9 personnes, de l’incendie de sa maison]

À la suite de l’incendie de la maison, la famille Woods a demandé à sa communauté locale de l’aider à reconstruire sa maison en créant une page GoFundMe. « Nous remercions Dieu pour notre Noah et ses actions héroïques », a écrit le grand-père de Noé, David. « Par la grâce de Dieu, nos neuf proches ont pu sortir de notre maison. »

« Malheureusement, notre maison était une perte totale », a poursuivi David. « En raison d’une récente défaillance de notre assurance habitation, cela a un peu aggravé une situation qui était déjà difficile. »

Le grand-père de Noah a expliqué que si la famille prévoit de rester dans un motel ou de louer une petite maison pour le moment, son ambition ultime est de reconstruire sa maison. « Il est difficile pour nous de demander de l’aide à notre communauté », a expliqué M. Woods, « mais nous savons que cette entreprise est trop grande pour que nous puissions la réaliser seuls. »

Au 14 février, le fonds avait recueilli plus de 23 000 $ sur un objectif de 75 000 $.

Les dons et les commentaires de soutien continuent d’affluer, souhaitant bonne chance à la famille et louant Noah, 5 ans, pour sa bravoure exceptionnelle. La famille peut collecter des fonds pour l’aider à reconstruire sa maison ; d’ici là, il est réconfortant de se souvenir qu’avoir réussi à sauver neuf vies est inestimable.

RECOMMANDÉ