Un entrepreneur invente un substitut de bouteilles plastique entièrement en bambou

Par Catherine Bolton
17 août 2019 Mis à jour: 17 août 2019

Les plastiques à usage unique sont l’une des formes de pollution les plus graves causées par les consommateurs. Des objets tels que des sacs en plastique et des bouteilles d’eau en plastique jetables obstruent les océans et causent des dommages irréparables à notre écosystème depuis des décennies.

Au cours des dernières années, les entreprises ont commencé à se concentrer sur les moyens d’offrir des solutions durables et respectueuses de l’environnement. Ils ont créé des bouteilles d’eau et des sacs réutilisables élégants et pratiques qui aident les consommateurs à apporter leur contribution pour sauver la planète sans perturber leurs activités quotidiennes.

Grâce à un entrepreneur assamais (région de l’Inde), les consommateurs ont sur le marché une nouvelle alternative qui devrait résoudre une poignée de problèmes d’un coup.

Dhritiman Bora, ancien diplômé de l’IIT et résident de l’Assam (l’Assam fait partie des États de l’extrémité Est de l’Inde, au centre de la région du Nord-Est indienne), a inventé une bouteille d’eau en bambou réutilisable et biodégradable, offrant une alternative à toutes les bouteilles en plastique à usage unique, créant une nouvelle utilisation pour la richesse du bambou produit dans la région d’Assam.

Les bouteilles sont épurées et lisses, avec un design innovant qui dispose d’un bouchon en liège pour le maintenir hermétique et d’un processus de nettoyage hygiénique pendant leur production, ce qui assure qu’elles sont parfaitement saines pour l’eau qu’elles contiennent. Elles se nettoient facilement en les essuyant et en les laissant sécher une fois par semaine.

Les contenants sont entièrement naturels et biodégradables à 100 %. Ainsi, quand elles auront dépassé leur durée de vie – que Bora estime à environ 18 mois – elles peuvent être jetées sans se sentir coupables d’alimenter les sites de stockage de déchets.

Chaque bouteille coûte entre 590 et 780 roupies indiennes, soit entre 7 et 10 €, sachant que chaque bouteille d’eau réutilisable « S’ip by S’well » coûte environ 18 €.

Le bambou sert également d’isolant, ce qui signifie qu’il garde l’eau plus fraîche que les plastiques à usage unique. C’est à la fois une solution rentable et plus fonctionnelle.

« Les bouteilles en plastique et en verre contiennent des éléments toxiques tels que le plomb et le cadmium », explique Bora sur le site commercial des bouteilles.

« Après avoir bu de l’eau ou d’autres boissons, les éléments toxiques s’accumulent dans votre organisme et peuvent avoir des effets nocifs à long terme. »

Nos bouteilles d’eau en bambou ne contiennent aucun élément toxique. C’est 100 % sain pour vous, votre famille et l’environnement.

La fabrication de chaque bouteille prend environ cinq heures, car Bora prend le bhaluka coupé à la main puis fait bouillir, sèche et fume les pièces avant de les assembler pour obtenir un produit complet. Il a transformé les bouteilles en une affaire de famille – sa mère s’occupe la partie financière, tandis que son frère Guarav gère le côté informatique des opérations – mais il s’attend à ce que les choses décollent et à ce que d’autres employés soient bientôt nécessaires.

« Nous produisons actuellement environ 1 500 bouteilles de bambou par mois, bien en dessous de la demande. Si nous avions un tour, un séchoir plus grand et d’autres outils, nous pourrions en produire environ 8 000 par mois. Mais ce sont beaucoup d’investissements », explique son frère Guarav.

Les bouteilles ont récemment attiré l’attention de consommateurs aussi éloignés que le Royaume-Uni, donc Bora est optimiste quant à l’avenir du produit. Il ne reste plus qu’à voir à quel point cette innovation peut connaître le succès.

RECOMMANDÉ