Un étranger achète de nouvelles chaussures à un garçon de la rue aux pieds nus et inspire les gens

11 février 2019 Mis à jour: 5 avril 2019

Pour ce pauvre garçon de la rue, une aide bienveillante est survenue avec un geste vraiment émouvant. Celui d’un inconnu qui est effectivement un bel exemple pour nous tous !

Un jour, en mars 2017, un centre commercial de Manille était sur le point de fermer quand un étranger et un pauvre garçon de la rue sont entrés dans le magasin Nike. L’homme aimable cherchait une paire de chaussures pour le pauvre garçon, qui marchait pieds nus. Il a demandé à l’ado s’il voulait se choisir une paire de chaussures.

Warren, âgé de 14 ans, a choisi une paire de chaussures de course vraiment cool, qui était en solde. Ils ont obtenu un rabais de 40 %. Son visage s’est illuminé quand il a mis sa nouvelle paire de chaussures de course. Cependant, il hésitait à les porter de peur qu’on ne les lui vole.

Warren est souvent vu en train de vendre des fleurs de jasmin près du magasin et vit dans la ville de Pasig, qui fait maintenant partie de la métropole de Manille.

Ce geste inspirant a été photographié par Mme Ahyan Yerro, la gérante adjointe du magasin, qui a partagé la bonne action en affichant l’histoire sur sa page Facebook.

L’étranger s’est adressé à Mme Yerro pour lui demander de l’aider à choisir la bonne paire de chaussures pour l’adolescent.

« J’ai même dit au garçon alors qu’il portait les chaussures qu’il avait choisies : ‘Prends bien soin de ces chaussures et remercie monsieur, parce que ce n’est pas tout le monde qui reçoit des chaussures comme celles-ci’. L’adolescent a répondu : ‘Oui Madame’. J’ai souri et j’étais heureuse pour lui », a écrit Mme Yerro dans son message.

« Nagulat ako », a dit Mme Yerro à ABS-CBN News. (« Je suis surprise ! C’est la première fois que je vois un étranger avec un enfant de la rue. »)

Mme Yerro et son personnel ont aidé leur client avec plaisir. « Nous leur avons vraiment donné un traitement VIP, nous nous sommes assurés qu’ils puissent choisir », a-t-elle dit.

Elle a dit que l’étranger avait acheté de la nourriture pour le jeune garçon et a demandé où ils pouvaient acheter de nouveaux vêtements.

Raymond Seneca, un employé de Mme Yerra, a dit qu’il voyait souvent le garçon essayer de vendre des Sampaguita (fleurs de jasmin) et demander de la petite monnaie devant le centre commercial. Puis il a rencontré ce gentil étranger qui, par bon cœur, a éprouvé de la compassion pour ce garçon. Il lui a même acheté les fleurs qu’il vendait.

Une autre personne, Mara Karmela, une employée du gouvernement, qui se trouvait également à l’intérieur du magasin, a pris les photos de ce précieux moment de gentillesse en action. Selon Mme Karmela, beaucoup de gens regardaient le garçon quand les deux sont entrés dans le magasin. « Le garçon était très timide et ne parlait pas beaucoup dans le magasin », a-t-elle confié à ABS-CBN News.

Mme Karmela a dit qu’elle a failli pleurer après avoir vu la joie sur le visage du garçon d’avoir des chaussures. « J’avais eu une mauvaise journée au travail. Et avec toutes les choses ridicules qui se passent, c’était vraiment un bon rappel de ne pas se décourager », a-t-elle ajouté.

Dans un message sur Facebook envoyé à Mme Yerro, l’étranger l’a remerciée. « On m’a montré votre message aujourd’hui et j’ai vu beaucoup de gens l’aimer et le partager. Merci d’avoir écrit ce message, c’était très gentil », a-t-il écrit.

ABS-CBN News a essayé d’interviewer l’étranger, mais il ne voulait pas être interviewé à cause de « son horaire de travail et de son temps limité ». Il a également dit que son geste a déjà reçu suffisamment de publicité pour encourager les autres à faire de même.

« C’est ainsi que nous pouvons améliorer le monde », a-t-il dit.

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Un garçon va à l’école avec une boîte à goûter vide, puis il a une grande surprise lorsqu’il l’ouvre une deuxième fois

RECOMMANDÉ