Un fournisseur d’accès à Internet américain bloque l’accès à Twitter et Facebook aux clients qui le demandent

Par Jack Phillips
14 janvier 2021
Mis à jour: 14 janvier 2021

Un fournisseur d’accès Internet du nord-ouest des États-Unis a bloqué l’accès à Twitter et Facebook à la demande de ses clients.

Selon un envoi courriel envoyé à l’ensemble de sa clientèle au cours du week-end, Your T1 WIFI – qui fournit des services dans les régions de Spokane et du nord de l’Idaho – a déclaré avoir reçu des appels téléphoniques de clients après que ces sites web ont bloqué certains types de contenu et suspendu les comptes associés au président américain Donald Trump.

« Nous avons eu vent que Twitter et Facebook se livrent à la censure de nos clients et de l’information », a déclaré un courriel adressé aux clients de Your T1 WIFI.

« Nous avons reçu ces deux derniers jours des appels de clients qui nous ont fait part de leur inquiétude quant au fait qu’ils ne veulent pas que ces sites soient affichés sur leur flux Internet […] ni que leurs enfants aillent sur ces sites », ajoute le courriel. « Ils pourraient le faire eux-mêmes, mais certains n’ont pas les connaissances techniques pour le faire et il serait très fastidieux pour nous de le faire pour eux ; en outre il serait coûteux de rendre visite à chaque client qui le souhaite. »

Bret Fink, le propriétaire de Your T1 WiFi, a déclaré à Newsweek que les e-mails étaient authentiques. Les clients avaient demandé que Twitter et Facebook deviennent « inaccessibles » dans leurs foyers, a déclaré M. Fink.

M. Fink a précisé à la station de radio locale KREM que les personnes qui n’ont pas demandé le blocage pourront toujours accéder aux sites web.

(Photo Mix/Pixabay)

« Nous avons eu des clients qui ont demandé à ce qu’il leur soit impossible de s’y rendre. C’est le sujet du courriel, donc non, nous ne bloquons personne, seulement ceux qui l’ont demandé », a déclaré M. Fink, selon la station.

L’entreprise a également déclaré qu’elle n’était pas d’accord avec le fait que Facebook, Twitter, Google et d’autres entreprises technologiques se livrent à la censure.

« Notre société ne croit pas qu’un site web ou un réseau social soit attitré pour censurer ce que vous voyez et publiez et de vous cacher des informations, de vous empêcher de voir ce que vos amis et votre famille publient », précise le courriel de Your T1 WIFI, ajoutant : « Nous ne tolérons pas non plus ce que Google, Amazon, Twitter, Facebook et Apple font […] à Parler en essayant de les soumettre en leur causant des problèmes. »

Un représentant du bureau du procureur général de l’État de l’Idaho a déclaré qu’il n’avait pas la compétence pour faire appliquer les lois, y compris les lois sur la neutralité du Net, dans cette affaire.

L’Union américaine des libertés civiles (ACLU) a mis en garde contre le pouvoir incontrôlé exercé au nom des entreprises technologiques après la suspension de Trump par Facebook et Twitter.

Nouvel Horizon – Perte d’indépendance des grands médias


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ