Un garçon de 9 ans célèbre sa victoire sur l’une des formes de cancer les plus rares jamais rapportées

Par Robert Jay Watson
1 avril 2020
Mis à jour: 1 avril 2020

Un garçon de 9 ans, Saul Hayden, du Cheshire, en Angleterre, célèbre le fait d’avoir vaincu l’une des formes les plus rares de cancer du foie au monde après avoir subi une autotransplantation hépatique incroyablement risquée.

Saul avait été diagnostiqué de TRM (tumeur rhabdoïde maligne) de stade 4. Selon une étude publiée dans la revue Pediatric Reports, seulement 5 personnes sur 53 dans le monde entier ont survécu à cette maladie.

« Cela a été l’année la plus difficile de notre vie », a dit Vicki Kay-Spruce, la mère de Saul, au Northwich Guardian. « Ce cancer a pris le dessus sur tout ce que nous avons fait. »

Cependant, ce qui a rendu cette nouvelle si dévastatrice, c’est qu’elle est arrivée sans aucun avertissement préalable. En avril 2019, Saul, un garçon en bonne santé qui aimait jouer aux jeux vidéo et traîner avec ses amis après l’école, a commencé à se plaindre de douleurs à l’estomac et d’une perte d’appétit, ce qui a conduit sa mère à découvrir une « étrange masse » dans son ventre. Il a alors été emmené aux urgences de l’hôpital Warrington, où une échographie a révélé une masse sur son foie. Le 23 avril 2019, après que Saul a été envoyé à l’hôpital pour enfants Alder Hey de Liverpool, la mère de deux enfants a découvert que son fils avait un cancer.

« Lorsque le cancer a été découvert, il s’était déjà propagé dans l’artère de son cœur et dans son poumon », a-t-elle confié à SWNS.

Pour Vicki, l’idée qu’une personne si jeune puisse être atteinte d’une maladie aussi mortelle était surréaliste. « C’est terrifiant parce qu’il n’avait aucun symptôme et qu’il semblait aller bien », a-t-elle dit au Northwich Guardian. « On lui a donné un pronostic défavorable à cause de l’agressivité du TRM. Ce cancer peut changer rapidement et réagir au traitement de manière négative. »

Pour pouvoir opérer, les médecins ont d’abord dû réduire la taille de la tumeur dans le foie de Saul, ce qui a nécessité « 13 séries de chimiothérapie puissante, 11 séries de radiothérapie, des prélèvements de cellules souches, des infections multiples et même l’extraction de 4 dents adultes à l’hôpital pour enfants », a écrit Vicki sur sa page Just Giving.

Après plus de 80 jours de chimiothérapie, un scan en août 2019 a révélé que la tumeur de Saul avait atteint une taille opérable. Cependant, Saul n’était pas encore sorti du bois, comme l’a expliqué sa mère. Le 18 septembre 2019, à l’hôpital pour enfants de Birmingham, « il a subi une autotransplantation, qui consiste à retirer le foie, à couper les cellules cancéreuses et à remettre le foie en place », a-t-elle dit à SWNS.

La procédure était incroyablement risquée et est « très rarement pratiquée ».

Non seulement le foie de Saul a été retiré et remis dans son corps, mais il a également reçu des greffes de deux donneurs adultes pour l’artère qui mène de son foie à son cœur. « Ils avaient peur qu’il ne s’en sorte pas du tout », a dit Vicki au Northwich Guardian. « On m’a dit qu’un adulte sur dix ne survivait pas à ce genre d’opération, donc c’était encore plus risqué pour lui. »

Une Vicki émue a dit : « Je ne peux pas exprimer ce que nous avons vécu. »

Cependant, Saul a réussi à s’en sortir et, après avoir subi d’autres radiations et chimiothérapies pour tuer les cellules cancéreuses restantes. Il a été déclaré indemne de la maladie en février 2020. « Je ne sais pas comment, mais il a trouvé la force de continuer à sourire à travers tout cela », a dit sa mère.

Maintenant que Saul est sauf, sa mère espère collecter assez d’argent pour lui offrir le voyage de sa vie aux États-Unis. Bien que ce plan soit suspendu en raison de la pandémie, la campagne de financement à l’aide de crowfunding a déjà permis de récolter l’équivalent de plus de 5 300 euros. Selon la mère de Saul, son rêve est de « voir le ouveau monde de Star Wars [Galaxy’s Edge] et de rencontrer tous ses super-héros préférés ! »

Pour un garçon qui a traversé autant d’épreuves que Saul, Vicki pense que c’est le moins qu’elle puisse faire pour lui. « C’est la personne la plus incroyable que j’aie jamais rencontrée », a-t-elle confié au Northwich Guardian. « La façon dont il a lutté est tout simplement incroyable. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ