Un golden retriever a été si violemment frappé qu’il se réfugie et se blottit derrière des buissons, jusqu’à ce que des sauveteurs arrivent

Par Louise Bevan
22 mars 2020
Mis à jour: 30 mars 2020

Lorsqu’une personne, dans un élan de commisération, a appelé les secours après avoir découvert un golden retriever blessé, couché sans réaction dans les buissons, il était juste temps. Bien que ne présentant aucun traumatisme visible, les sauveteurs voyaient bien que quelque chose n’allait pas du tout chez le chien.

Eldad Hagar et Loreta Frankonyte, de l’organisation de sauvetage animalier Hope for Paws, basée à Los Angeles, ont répondu au signalement le 6 mars 2020. Ils ont dû affronter les affres de la circulation aux heures de pointe pour atteindre le pauvre chien en détresse. Ce qu’ils ont découvert à leur arrivée ne pouvait être que les conséquences d’un acte de cruauté épouvantable.

Le golden retriever se tenait recroquevillé derrière une rangée de buissons, couché et apparemment incapable de bouger. Eldad et Loreta ont bouclé le périmètre et ont tenté d’approcher le chien visiblement très stressé.

« Hé, ça va ? », demanda Eldad doucement, en s’approchant lentement du chien, tel qu’on peut le voir dans la vidéo de sauvetage. Un habitant du coin, bien intentionné, avait placé un bol d’eau et quelques biscuits à proximité de l’animal blessé, mais le chien n’y avait pas touché.

« Son comportement », a expliqué l’équipe dans sa vidéo, « indiquait que quelque chose n’allait pas du tout. »

Loreta s’est alors approchée et a tenté d’enrouler une laisse autour du cou du chien blessé. Ensemble, les deux sauveteurs ont réussi à serrer la laisse correctement, à la suite de quoi Eldad a même réussi à lui faire de réconfortantes grattouilles sur à la tête.

Eldad, qui vit avec une hernie discale lombaire pour avoir porté tant et tant de chiens dans des caisses alourdies, a néanmoins réussi à soulever le chien gravement blessé jusqu’à l’arrière du véhicule de secours avec Loreta. Ils l’ont tout d’abord prénommé Antonio et l’ont emmené d’urgence chez leur vétérinaire attitré, le Dr Pedraza.

« On dirait qu’il a reçu un très violent coup de pied, nous a-t-il dit en regardant l’échographie », a expliqué Eldad dans la vidéo sur YouTube.

« Il ne croyait pas que le chien ait pu être heurté par une voiture, car il n’y avait aucun signe de cela », a écrit Eldad, « pas d’ecchymoses cutanées, pas d’os cassés, pas de traumatisme visible, choses qui sont toujours présentes dans les cas où les chiens sont heurtés par des voitures. C’était vraisemblablement un coup porté par l’homme, qui avait blessé son foie et sa rate. »

Une échographie a révélé qu’Antonio avait une hémorragie interne. Le vétérinaire a assuré que s’il n’avait pas été secouru au moment où il l’a été, cette hémorragie interne l’aurait tué.

Antonio a été opéré pour retirer sa rate. Il s’est rétabli incroyablement vite dans un foyer d’accueil avec l’organisme de secours animalier The Little Red Dog, en Californie du Sud. Ils ont également réussi à trouver à Antonio une famille aimante qui le gardera pour toujours : les Van Dyks du comté d’Orange.

« Toni Pepperoni », comme il est maintenant affectueusement surnommé, passe maintenant ses journées à jouer avec des balles et à lécher les mains avec enthousiasme et affection plutôt qu’à se recroqueviller dans les buissons, seul et effrayé, comme c’était le cas lorsque ses sauveteurs l’ont trouvé. Toni a même sa propre page Instagram où les Van Dyks informent ses abonnés de la vie merveilleuse et bien remplie de leur chien rescapé.

Depuis le 6 mars, les images du sauvetage d’Antonio ont été visionnées plus de 800 000 fois. Après que le sauvetage a été partagé sur Facebook, de nombreux amis des animaux ont posté des commentaires de reconnaissance pour Eldad et Loreta, saluant leurs efforts.

« J’aimerais que les gens arrêtent de maltraiter ces adorables animaux », a écrit une personne, « ils ont aussi des sentiments, ils méritent d’être aimés et d’être heureux. »

« Comment les gens peuvent-ils être si insensibles […] remercions ces anges protecteurs qui font un travail si merveilleux », a écrit un autre.

« Il est très difficile pour un chien qui a été maltraité de faire confiance à quelqu’un », a commenté un autre utilisateur de médias sociaux. « Je suis heureux qu’ils l’aient sauvé et j’espère qu’il trouvera [un foyer permanent] empreint d’amour. C’est un très beau chien. »

Passer de gravement blessé, à l’article de la mort, à une vie si heureuse et rayonnante, voilà l’histoire d’Antonio, un merveilleux exemple de sauvetage.

RECOMMANDÉ