Un homme accusé de plus de 60 délits d’abus sexuels sur enfants est condamné à un an de prison

Par Jack Phillips
24 juillet 2020
Mis à jour: 24 juillet 2020

Un homme du Montana qui avait été initialement accusé de plus de 60 chefs d’accusation de mauvais traitements a reçu une peine d’un an après avoir accepté un accord de plaidoyer qui a rejeté toutes les accusations sauf deux.

William Edward Miller Jr, 51 ans, a plaidé coupable devant un juge local d’une accusation d’abus sexuel sur des enfants, de fausse déclaration sans serment aux autorités, selon le Great Falls Tribune. Epoch Times ne fournira pas de détails sur ces accusations.

Il a ensuite été condamné par la juge du district du comté de Cascade, Elizabeth Best, à six mois au centre de détention du comté de Cascade et à une peine d’un an avec sursis. W. E. Miller a également reçu l’ordre de suivre un traitement pour délinquants sexuels dans la communauté.

Il a bénéficié d’un crédit pour 384 jours de prison, qu’il a passés avant la condamnation.

La juge Best a souligné qu’elle ne pouvait condamner W. E. Miller que sur la base des charges qui lui avaient été présentées.

« Je pense que c’est vraiment facile, rien de plus simple pour les magistrats, du haut de leur siège, d’utiliser ces délits comme une occasion de se mettre en avant et de faire des déclarations pour le journal et la télévision », a-t-elle déclaré. « Ce sont des accusations très, très chargées. Ce sont des accusations très difficiles à défendre. »

W. E. Miller, quant à lui, n’avait pas d’antécédents criminels, selon les fonctionnaires.

L’accusation de crime risque d’être effacée de son dossier s’il termine sa période de probation sans enfreindre aucune loi dans le cadre de la peine différée, a rapporté le KFBB.

Une femme de 19 ans, qui est maintenant l’épouse de W. E. Miller, s’est exprimée au tribunal. « Je demande que nous soyons libérés de cette accusation », a déclaré la femme au juge Best. « J’estime que nous avons assez souffert, et je ne suis pas une victime de mon mari. »

CELA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ