Un homme étonné de trouver une grande piscine de 17.000€ cachée dans son jardin

Par Caters News Agency
9 octobre 2020
Mis à jour: 9 octobre 2020

Un infirmier qui a acheté une maison pour seulement 17 000 € a été stupéfait quand il a découvert une piscine totalement fonctionnelle cachée dans le jardin de derrière.

Après la rénovation de la piscine pour retrouver son ancienne gloire, la valeur marchande de la maison a grimpé à six chiffres.

John Reynolds, 35 ans, de Mineral Wells, au Texas, a acheté la maison de trois chambres il y a deux ans, après qu’elle est restée vacante pendant un an lorsque le propriétaire précédent est décédé.

« J’ai l’impression d’être tombé sur un billet de loterie gagnant », a déclaré John. « Jamais je n’aurais pensé, lorsque j’ai acheté la propriété, que je nagerais dans ma propre piscine. »

(Caters News)

Trois mois après l’achat, John est resté sans voix lorsque de fortes pluies ont révélé une piscine de d’environ 150 m³ de 10 m sur 5 m cachée sous des débris et des broussailles dans le jardin arrière.

Maintenant, après 18 mois de nettoyage et de rénovation, John dit qu’il utilise la piscine tous les jours et a même décidé de garder la maison, même si elle vaut maintenant environ. 190 000 €.

John a dit qu’il avait acheté la maison comme un petit investissement avec l’intention de « l’aménager et de la revendre ».

« Mais elle a révélé tellement de surprises que je ne sais pas si je peux l’abandonner », a-t-il déclaré. « Mes amis et moi y sommes tous les jours pendant des heures. On ne pourrait pas souhaiter trouver une plus grande récompense dans son jardin. »

(Caters News)

Après avoir acheté la maison aux autorités locales du comté quelques semaines seulement avant sa démolition, John a commencé à travailler à sa restauration ; la maison a été construite en 1955.

La propriété a été laissée vacante pendant plus d’un an après le décès de la femme qui y vivait depuis plus de 20 ans ; la maison était remplie d’ordures, de 100 chats sauvages, et le jardin était une jungle parsemée de débris.

Ayant remarqué qu’une zone du jardin était toujours marécageuse bien que la Ville n’ait vu aucune pluie depuis des semaines, John a mis l’arrière-cour en dernier sur sa liste de priorités.

Ce n’est que lorsqu’un gros orage a rempli la vieille piscine à ras bord, déplaçant une partie des déchets et des débris, qu’il a découvert l’incroyable caractéristique.

(Caters News)

John a déclaré : « Je pouvais voir un peu de bordure en béton, mais je pensais simplement que cela faisait partie du patio ou de plusieurs plates-bandes. Il se passait tellement de choses avec la maison, cette petite zone était ma dernière préoccupation, mais j’ai remarqué qu’elle était toujours marécageuse malgré le fait que nous n’avions pas eu de pluie depuis des semaines. »

« Quand une énorme tempête de pluie est finalement arrivée, j’ai reçu un appel de ma voisine me demandant si j’avais vu ma piscine », se souvient-il. « J’ai dit : ‘Je ne sais pas de quoi vous parlez, je n’ai pas de piscine’ » et elle a dit : « Si, vous en avez une. »

Quand John est sorti, il a vu la tuile de la ligne de flottaison, et l’eau était montée juste à côté. Il s’est retrouvé dans un dilemme, se demandant s’il devait vivre dans cette maison ou la vendre.

« J’étais sous le choc », a déclaré John. « Il a fallu 11 mois juste pour le nettoyage et quand le fond a commencé à apparaître, j’attendais une énorme fissure à la surface, mais cela ne s’est jamais produit. »

« Quand nous sommes redescendus au fond de la piscine, j’ai réalisé qu’elle était toujours en très bon état », a-t-il ajouté.

(Caters News)

Après avoir enlevé les vieux meubles et les pièces de voitures parmi les articles jetés laissés dans la piscine, John a dépensé environ 8 500 € pour réparer les fuites, nettoyer, repeindre et remplir la piscine, ce qui coûterait environ 135 000 € à construire à partir du neuf aujourd’hui.

Mais bien qu’elle aurait permis de réaliser un profit de près de 76 000 € en la vendant, la découverte a laissé John trop attaché à la propriété pour la revendre.

Il a déclaré : « J’avais l’habitude de passer devant la maison tout le temps et cela a toujours attiré mon attention parce qu’elle avait tellement de potentiel. »

« Quand je l’ai finalement achetée, elle était tellement délabrée que vous pouviez la sentir à deux pâtés de maisons. »

« La transformer a été un travail d’amour, et j’ai décidé que ce serait ma maison maintenant. »

FOCUS SUR LA CHINE – Arrestation de la mère de la virologue Yan Limeng en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

RECOMMANDÉ