Un homme qui n’était pas allé chez le dentiste depuis 27 ans a perdu sa mâchoire après le diagnostic d’une tumeur de la taille d’un poing

Par Daksha Devnani
17 juillet 2020
Mis à jour: 17 juillet 2020

Avertissement : Cet article contient des images et informations que certains lecteurs pourraient trouver dérangeantes.

Un homme de Sheffield, au Royaume-Uni, qui n’était pas allé chez le dentiste depuis 27 ans, a dû subir une ablation de 90 % de sa mâchoire, ce qui l’a empêché de parler, de manger ou de boire. On lui a révélé qu’il avait une tumeur de la taille d’un poing.

En août 2019, Darren Wilkinson, 51 ans, qui avait si peur d’aller chez le dentiste, a été persuadé par sa femme, Mel, 53 ans, d’aller faire un examen de routine à la suite d’un mal de dents. La dentiste a fait une radiographie et a dit qu’elle n’avait « jamais rien vu de tel auparavant », a partagé Darren, selon le Bone Cancer Research Trust.

Darren Wilkinson, 51 ans, travailleur de soutien, à l’hôpital de Sheffield. (Caters News)

La radiographie a montré « une énorme ombre, un trou noir au milieu de son visage », a déclaré Mel à l’agence Caters News.

Quelques mois plus tard, le 19 décembre 2019, Darren a été référé comme un cas non urgent à l’hôpital dentaire Charles Clifford pour une biopsie – une procédure visant à prélever un petit échantillon de tissu pour l’analyse.

« Noël a été un enfer, car on nous a dit qu’il pouvait s’agir d’une tumeur, mais nous savions d’après les rayons X qu’elle avait la taille d’un poing », a déclaré Mel.

Une radiographie de Darren Wilkinson. (Caters News)

Après avoir subi deux biopsies en décembre et janvier, le 30 janvier, un diagnostic complet a révélé que le travailleur de soutien avait une « grosse tumeur localement agressive » appelée améloblastome, qui devait être enlevée dès que possible.

L’améloblastome est une tumeur osseuse bénigne rare qui commence dans la mâchoire, souvent près des dents de sagesse ou des molaires, selon le site WebMD. Bien qu’elle ne soit pas cancéreuse, si elle n’est pas traitée, elle peut commencer à se développer dans d’autres zones et devenir maligne.

Mel se souvient que l’annonce du diagnostic « a été absolument horrible ». Elle a confié à l’agence de presse Caters : « C’est si rare, on nous a dit que les chances d’en développer une sont de une sur cinq millions. »

Darren a été diagnostiqué avec un améloblastome. (Caters News)

Cependant, Darren a révélé qu’il avait réussi à passer outre le diagnostic en rejoignant un groupe Facebook d’améloblastomes, à partir duquel il a lancé son propre blog sur Facebook intitulé « Humour with a Tumour ». En outre, il a également admis avoir contacté des personnes qui ont dû faire face à la même chose que lui, et leurs conseils ont été inestimables, selon le Bone Cancer Research Trust.

Pendant la période précédant l’importante opération de Darren, Mel a déclaré à l’agence de presse Caters : « Il n’avait pas le droit de manger quoi que ce soit de solide, car sa mâchoire était si fine par endroits qu’elle risquait de se fracturer. »

Darren devait être opéré le 20 mars pour retirer sa mâchoire et insérer des plaques de titane ; cependant, en raison de l’épidémie du Covid-19, l’opération a été reportée au mois d’avril.

Malheureusement, une semaine après l’opération, Darren a développé une septicémie. Selon la clinique Mayo, la septicémie est potentiellement mortelle et est causée par la réaction du corps à une infection. Elle peut également déclencher des changements qui peuvent endommager plusieurs systèmes organiques.

« Je l’ai déposé à l’hôpital et je suis parti en voiture – ce fut la journée la plus longue et la plus désolante de ma vie », a déclaré Mel à l’agence de presse Caters. « Il était si malade qu’il a dit qu’il pouvait sentir tous les organes de son corps s’éteindre. »

Darren avec sa femme, Mel Wilkinson. (Caters News)

Darren a été opéré en urgence et six fois par la suite en raison de complications et d’infections.

« Maintenant, quand je regarde dans sa bouche, je peux clairement voir les plaques de métal exposées, les fils et les particules osseuses nécrosées », a déclaré Mel.

Actuellement, Darren est incapable de parler, de manger ou de boire. Mel a partagé que sa langue est tellement gonflée qu’il peut à peine respirer.

Darren, qui a fait d’énormes efforts pour sensibiliser les gens à ces tumeurs peu connues en partageant son épreuve, s’est également inquiété de la façon dont l’opération entière allait changer son apparence ; et selon Mel, il se sent maintenant comme un « gros bébé qui bave ».

(Caters News)

Le plan pour Darren, qui est actuellement en convalescence, est qu’il recevra une greffe des os de la partie inférieure de sa jambe pour essayer de reconstruire sa mâchoire.

Comme il est très peu probable que Darren reprenne le travail dans un avenir proche, une page GoFundMe a été créée pour collecter des fonds afin de couvrir les frais de subsistance de la famille et les traitements ultérieurs.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ