Un homme tue accidentellement un voisin avec son arbalète alors qu’il tente de le sauver d’une attaque de chiens

Par CNN
8 février 2020 Mis à jour: 8 février 2020

Un homme du Massachusetts, en essayant de sauver son voisin d’une attaque de chiens, lui a accidentellement tiré dessus à mort avec son arbalète, selon les agents.

La police enquête sur l’incident comme étant une mort accidentelle, selon un communiqué émis par le bureau du procureur du district du Berkshire.

La police d’Adams, au Massachusetts, a confirmé plusieurs appels au 911, le 5 février vers 12 h 09 « pour signaler une mutilation en cours ».

Les enquêteurs pensent que l’homme, décrit comme un bon samaritain par le bureau du procureur, a entendu un vacarme venant de l’appartement de son voisin et s’est précipité pour aider. L’homme a récupéré une arbalète et a tiré sur un des chiens, un pitbull.

Les enquêteurs pensent que le carreau d’arbalète a frappé un des chiens, a traversé la porte et a mortellement frappé le voisin qui tentait de se barricader pour échapper à l’attaque. Il a été identifié comme étant Joshua Jadusingh, 27 ans.

Les agents qui ont répondu ont dû utiliser leurs armes de service pour neutraliser les animaux, qui ont « un passé d’agressivité » et « ont tourné l’attaque vers les agents ».

Image d’un pit-bull. (Cseszka/Pixabay)

Un des chiens nommé Max avait déjà attaqué quelqu’un dans la maison en 2018, et la victime, non identifiée, avait dû recevoir des soins médicaux, selon la déclaration de la procureur Andrea Harrington, lors d’une conférence de presse. On pense que les chiens appartenaient à l’homme et à son partenaire, a déclaré Mme Harrington.

Le volet balistique de l’incident fait toujours l’objet d’une enquête, selon le communiqué.

La police a trouvé le corps de Jadusingh et un enfant indemne dans une pièce voisine à l’intérieur de l’appartement.

Mme Harrington a déclaré que pour l’instant, elle ne prévoit pas de porter plainte contre l’homme qui a tiré à l’arbalète.

RECOMMANDÉ