Un jeune «génie de la technologie» crée une application Smartphone pour aider les enfants affamés

13 mai 2019 Mis à jour: 13 mai 2019

La plupart des enfants passent leur temps libre à faire du sport ou à apprendre à se mesurer aux derniers jeux vidéo et à se détendre après l’école quand ils ne font pas leurs devoirs.

Pour Ayush Gharat, étudiant à l’école Head Start Educational Academy à Bangalore, capitale de l’État de Karnataka dans le sud de l’Inde, il y a des choses plus importantes à faire lorsqu’il rentre à la maison chaque après-midi.

Le 12 octobre 2013, des villageois ayant dû être évacués prennent leur repas de midi dans un camp de secours à Berhampur City, à environ 180 kilomètres au sud de Bhubaneswar, une ville de l’est du pays. (©Getty Images | AFP)

Comme beaucoup dans son pays d’origine, Ayush n’est pas étranger aux graves problèmes de malnutrition qui affligent les communautés indiennes. L’Organisation mondiale de la santé a signalé que 44 % de la population indienne ayant moins de 5 ans est classée comme étant « mal-nourrie » et qu’un tiers de la population mondiale des jeunes souffrant de malnutrition vivent en Inde.

Au lieu de rester les bras croisés, Ayush a décidé qu’il s’efforcerait d’utiliser la technologie pour aider à contrer ce problème. Il est devenu développeur Android certifié avant même d’entrer en 4e (battant de nombreux ingénieurs gradés, dans le processus), puis, par lui-même, il a créé une application appelée mNutrition.

(Photo courtoisie de Ayush Gharat)

L’application aide les communautés à lutter contre la malnutrition en fournissant une application claire et facile à utiliser afin d’identifier les enfants souffrant de malnutrition, et ce qui doit être fait pour atteindre les objectifs de santé ciblés. Les utilisateurs sont en mesure d’entrer des données statistiques comme le sexe, l’âge, la taille et le poids pour détecter si un enfant présente une insuffisance pondérale grave, puis de stocker les renseignements médicaux de l’enfant.

Pour la phase suivante, Ayush veut incorporer des plans de traitement comprenant des antibiotiques et des compléments alimentaires, qui peuvent être surveillés, ainsi que des dates pour indiquer le commencement de la prise de certains médicaments, pour aider à suivre les effets et le succès des traitements.

« À long terme, le succès des programmes dirigés par le gouvernement dépend fortement du succès de leur mise en œuvre par le personnel soignant », a écrit Ayush dans son rapport. « Une innovation technologique telle que l’utilisation de mNutrition comme calculatrice mobile pourra aider les enfants à être dépistés correctement et de manière fiable, dans un court laps de temps. »

Des écolières indiennes mangent du pain et boivent du thé offert par des bénévoles le 9 mars 2018 au bord d’une route à Amritsar. (©Getty Images | NARINDER NANU)

Ayush a fait en sorte que l’application soit assez facile à comprendre pour que même le personnel soignant analphabète des petits villages puissent l’utiliser, garantissant ainsi que même les enfants des régions les plus reculées de l’Inde aient accès à un suivi médical et à de meilleurs traitements médicaux, et ce, même lorsqu’ils n’ont pas facilement accès à des médecins disponibles pour les aider. Cela fonctionne sur le système Android, assurant que presque toutes les communautés ayant simplement un accès à un smartphone puissent commencer à moderniser leurs systèmes de dossiers médicaux ; cela élimine le besoin d’un système de dossiers papier et utilise un cloud pour stocker les informations afin de simplifier l’accessibilité et le traitement des données.

Il semble difficile de croire que Ayush soit encore à quelques années de son entrée à l’université ; il est actuellement en 3e (9e année en Inde) à la Head Start Academy, avec trois ans de scolarité à faire avant de pouvoir choisir un collège ou une université en Inde ou à l’étranger.

Ayush est actuellement l’un des 100 meilleurs finalistes régionaux de l’expo-sciences Google 2018-2019, l’un des plus prestigieux concours mondiaux en ligne, pour les élèves du collège qui travaillent pour l’amélioration environnementale, sociale et économique en utilisant la science et la technologie.

(Photo courtoisie de Ayush Gharat)

Le jeune étudiant aspire aussi à devenir un jour entrepreneur, peut-être afin de côtoyer les plus grands noms de l’industrie de la technologie. Il est également guitariste de grade 5 au conservatoire de musique Trinity School de London, Royaume-Uni, et a joué dans de nombreux groupes.

Malgré son jeune âge, il est clair qu’il est déjà déterminé à prendre les mesures nécessaires pour aider les enfants de sa communauté à grandir et à mener une vie meilleure. Et comme la malnutrition demeure l’un des plus grands obstacles auxquels l’Inde est confrontée en tant que pays en développement rapide, il est en train de faire une différence pour des milliards de citoyens, en ce moment même et aussi pour le futur.

Illustration – Shutterstock | CatherineLProd
RECOMMANDÉ