Un koala avec quatre pattes gravement brûlées est sauvé des feux de brousse et célèbre un festin d’eucalyptus à l’abri

Par Louise Bevan
16 janvier 2020 Mis à jour: 16 janvier 2020

Billy a été découvert accroché à un arbre avec quatre pattes gravement brûlées dans une cour arrière à Adelaide Hills, en Australie. Le koala mâle en détresse, une autre victime de la crise des feux de brousse, a été doucement recueilli et conduit en lieu sûr pour recevoir des soins médicaux urgents.

Lucy et Adam Francis, du refuge Adelaide and Hills Koala Rescue, sont allés sur Facebook vers Noël pour partager avec leurs abonnés la nouvelle de l’arrivée de Billy au refuge.

« Billy a des brûlures sur toutes ses pattes et reçoit un traitement quotidien. »

« Il sera pris en charge pendant un certain temps, car ses brûlures guérissent et sont surveillées de près. Les infections secondaires des brûlures peuvent être la cause de la mort d’un koala, plutôt que les brûlures elles-mêmes. »

Préoccupés par la nature unique des blessures de Billy, les bénévoles qui s’occupent d’animaux ont dû sortir des sentiers battus. « Nous lui avons fait un enclos de fortune dans notre cuisine pour pouvoir être toujours près de lui », a dit Lucy à The Dodo.

« Nous avons utilisé un matelas de camping pour qu’il puisse s’asseoir et nous avons placé un oreiller derrière lui pour qu’il puisse s’y appuyer, car il était difficile pour lui de s’asseoir dans une position normale de koala », a-t-elle poursuivi. « Il était clairement en état de choc, effrayé, et couvert de suie et de cendres du feu. »

Malgré les blessures résultant de son épreuve traumatisante, Billy a été doux et tendre dès le début. Il a même léché la main d’Adam en le rencontrant pour la première fois. « Nous avons une relation très étroite avec lui, dit Lucy, et il nous laisse le manipuler comme il le faut et nous fait clairement confiance, bien qu’il soit encore un koala sauvage. […] »

« Il a une personnalité si douce et si calme, même lorsqu’on doit appliquer de la crème sur ses ampoules et ses brûlures, ou lui administrer un mélange de vitamines qu’il déteste, poursuit-elle, c’est comme si on donnait à un enfant peureux et velu son médicament. »

Le gentil Billy, malgré son épreuve, n’avait pas non plus perdu l’appétit pour sa collation préférée : les feuilles d’eucalyptus. En fait, seulement 24 heures après avoir accueilli leur patient gravement brûlé, Lucy et Adam ont publié une mise à jour humoristique sur Facebook.

La publication indique :

« Billy a l’air plutôt satisfait de lui-même. »

« Et pourquoi pas, il fait danser ses soignants sur sa mélodie, ce qui, si vous avez déjà entendu le chant rauque d’un koala mâle, est un spectacle passionnant à voir. »

« Ils le conduisent à ses rendez-vous quotidiens, lui apportent les feuilles les plus fraîches à manger, et lui donnent les coussins et le linge les plus doux pour reposer ses fesses fuligineuses. »

L’état de Billy s’est amélioré si régulièrement que Lucy et Adam n’ont pas tardé à discuter de son transfert dans un refuge. Cet espace serait plus approprié que sa petite cage à l’hôpital, et ce serait une occasion pour le marsupial affamé de se mettre à chercher des feuilles d’eucalyptus par lui-même.

Deux feux de brousse s’approchent simultanément d’une maison en périphérie de Bargo à Sydney, en Australie, le 21 décembre 2019. (©Getty Images | David Gray)

Le 30 décembre, changeant les idées de leurs lecteurs par rapport au nombre dévastateur de morts de koalas qui s’accroît ailleurs, le couple a souligné les progrès de Billy en le qualifiant de « combattant ».

« Aujourd’hui, il a ses gants de boxe (alias bandages) », ont-ils publié sur Facebook. « Il est toujours en avance dans le combat, et il le fait à la dure. Visites quotidiennes chez le vétérinaire, médicaments, formule. »

Billy, bien que frustré par les limites de sa dextérité imposées par ses « gants de boxe », a néanmoins pu profiter de sa nouvelle enceinte. À ce stade de son rétablissement, Billy compte toujours sur ses soignants pour lui donner de savoureuses branches d’eucalyptus et ne peut pas grimper seul, mais ses défenseurs restent persuadés que Billy « en sortira victorieux ».

Le 9 janvier 2020, les secouristes avaient de bonnes nouvelles à annoncer. Sur Facebook encore une fois, les secouristes de Billy ont publié :

« Billy a échangé ses gants de boxe et ses chaussettes contre un seul gant sans doigt sur une main et une chaussette sans orteil sur un de ses pieds arrière. C’est une excellente nouvelle, car cela signifie que Billy se porte très bien. »

« En guise de célébration, il est allé droit vers l’eucalyptus et s’est empiffré. »

« Il pourra grimper aux arbres à nouveau en un rien de temps. »

Lucy a dit au The Dodo : « Nous sommes impatients de le voir se rétablir complètement, bien qu’il laissera un très grand vide en forme de Billy dans notre maison et dans nos cœurs. »

RECOMMANDÉ