Un maire mexicain a été traîné dans les rues par des habitants en colère pour une promesse électorale non tenue

Par Jack Phillips
10 octobre 2019 Mis à jour: 10 octobre 2019

Le maire d’un village mexicain a été traîné dans les rues par une camionnette, ce qui a conduit à l’arrestation de 11 personnes.

Le bureau du procureur général de l’État de Tuxtla Gutiérrez a déclaré que l’incident a eu lieu mardi dans la municipalité de Las Margaritas. Un groupe d’agriculteurs a pris d’assaut le bureau du maire Jorge Luis Escandón Hernández avant de le frapper, de l’attacher à une camionnette et de le traîner dans les rues, rapporte le journal mexicain Excélsior, un site d’information espagnol.

Le groupe d’agriculteurs avait exigé que le maire, qui est du Parti socialiste de la révolution démocratique, construise une route qui leur avait été promise au cours de sa campagne politique.

Cependant, le maire aurait finalement refusé avant que la foule ne le sorte de l’immeuble et ne l’attache à l’arrière d’une camionnette.

« Un groupe de personnes de Santa Rita dans la municipalité de Las Margaritas est entré dans la résidence municipale de Las Margaritas ce matin, causant des dommages à l’immobilier avant d’agresser le maire Hernández », a déclaré le procureur général de l’État du Chiapas.

La vidéo de surveillance a filmé le moment où le maire a été traîné par la camionnette.

Excélsior a rapporté que la police a finalement pu le sauver. Au moins 20 personnes ont été blessées et 11 ont été arrêtées lorsque les habitants se sont battus avec la police, a rapporté le journal péruvien La Republica.

Le procureur général de l’État du Chiapas a déclaré que M. Hernandez est actuellement « sain et sauf » et est examiné par des médecins.

C’est la deuxième attaque cette année par des locaux qui exigeaient que le maire construise une route comme prévu, a rapporté la BBC. La première fois, le maire était absent lorsqu’un groupe d’hommes a saccagé son bureau.

Le parquet a également condamné l’attaque et a déclaré qu’il déploierait davantage d’agents de police.

RECOMMANDÉ