Un mari explique pourquoi il « n’aide pas » sa femme dans ses tâches ménagères

Par Lori C. Summers
8 mars 2020
Mis à jour: 8 mars 2020

Le message d’un père qui ne veut pas aider sa femme est devenu viral pour de bonnes raisons. Dans un article émouvant mis en ligne, il explique parfaitement le vrai sens du partenariat et pourquoi, selon lui, le mot « aider » n’est pas le bon.

L’homme anonyme se souvient d’une visite qu’il a eue d’un ami. Alors qu’ils étaient assis, bavardaient et se retrouvaient, il s’est excusé pour aller faire la vaisselle. Son ami l’a regardé comme si « l’homme allait construire une fusée spatiale », écrit-il. Toujours étonné, son ami lui a dit : « Je suis content que tu aides ta femme, je n’aide pas la mienne car quand je le fais, elle ne me loue pas. La semaine dernière, j’ai lavé le sol, et non merci ».

Illustration – Shutterstock | Dmitry Galaganov

Après avoir entendu cela, l’homme a décidé de se rasseoir et de discuter avec son ami. Selon lui, il n’est pas l’assistant de sa femme, mais son partenaire privilégié. « Je suis son partenaire à la maison et dans cette société, les fonctions sont différentes, je ne suis pas une ‘aide’ pour les tâches ménagères », peut-on lire dans le message.

Pour lui, les tâches ménagères sont faites par ceux qui vivent dans le ménage parce qu’ils ont besoin de faire quelque chose. Ce n’est pas le travail d’une seule personne. Il cite plusieurs exemples poignants qui montrent pourquoi les tâches ménagères lui sont également bénéfiques. « Je n’aide pas ma femme à faire la vaisselle après avoir mangé parce que j’utilise aussi cette vaisselle », et « Je n’aide pas ma femme à laver, étaler ou plier les vêtements, parce que ces vêtements sont aussi les miens et ceux de mes enfants », écrit-il.

Illustration – Shutterstock | 4 PM production

Quant au besoin de son ami d’être remercié chaleureusement lorsqu’il participe occasionnellement, l’auteur lui a demandé à quand remonte la dernière fois qu’il a exprimé sa gratitude à sa femme pour son travail quotidien, et a blâmé la « culture machiste » pour la croyance de son invité selon laquelle les tâches ménagères sont exclusivement féminines alors qu’en fait, il les considère comme une activité commune au couple.

Pour conclure, le père donne un conseil avisé aux hommes : « Aidez-la, comportez-vous comme un vrai compagnon, et non comme un invité. »

« Le vrai changement de notre société commence dans nos foyers, enseignons à nos fils et à nos filles le vrai sens de la fraternité », conclut-il dans son message viral.

Illustration – Shutterstock | Roman Samborskyi

Le message de l’auteur inconnu a d’abord été posté par une femme influente et mère de quatre enfants, Toni Hatinger, avec une photo de son mari faisant la vaisselle. John Hoxie a ensuite reposté le même message touchant. Ce message a pris Internet d’assaut. Les deux personnes qui l’ont posté l’ont partagé plus d’un million de fois.

Plusieurs milliers d’utilisateurs de Facebook ont salué l’excellente vision du père sur les tâches ménagères. L’un d’entre eux a déclaré : « Excellente pensée ».

Un autre s’est exclamé : « Je m’énerve quand on me dit que le père doit ‘garder’ ses enfants quand la mère est absente. Un père ne garde pas ses propres enfants. »

Et un utilisateur de Facebook a affirmé de façon poignante : « c’est un vrai partenariat. C’est le meilleur modèle de comportement à enseigner à vos enfants. Les enfants font ce que vous faites… pas ce que vous dites ».

RECOMMANDÉ