Un mari victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) reprend connaissance sous le baiser de son épouse

Par Robert Jay Watson
19 août 2019 Mis à jour: 19 août 2019

Imaginez voir l’amour de votre vie et le parent de vos enfants disparaître sous vos yeux, et croire que vous l’avez perdu à jamais.

C’est ce qui est arrivé à Danielle Hawkins, dont le mari, Scott, a failli mourir il y a quelques années.

Danielle était absente ce jour-là et Scott s’occupait des enfants à la maison. « Il m’a téléphoné et avait du mal à s’exprimer », a dit Danielle à Health Beat. « Il a dit qu’il avait un mal de tête intense et que ça n’allait pas. »

Ils ont tous les deux appelé le numéro d’urgence 911 et ont demandé à une ambulance de venir chercher Scott. Mais, le temps que l’ambulance arrive, Scott avait déjà du liquide dans les poumons et avait besoin d’oxygène. « C’était très, très mauvais », se souvient Danielle. Il était évident que Scott avait eu un accident vasculaire cérébral (AVC).

Au cours de la journée, les médecins ont diagnostiqué une MAV (malformation artério-veineuse) chez Scott, une anomalie congénitale qui peut passer inaperçue pendant des décennies avant de se manifester par de terribles migraines et même des anévrismes. La MAV de Scott s’était rompue et avait entraîné une hémorragie cérébrale. Les chirurgiens ont tenté d’arrêter le saignement, mais Scott a eu une crise cardiaque pendant l’intervention. « Ils l’ont perdu pendant quelques minutes », a dit Danielle à Health Beat.

Il semblait que son amour du lycée était parti. « Ils m’ont dit de le laisser aller. » Mais il y avait quelque chose chez Danielle qui savait que Scott n’était pas encore parti. Ce qui lui a vraiment fait croire qu’il pouvait revenir, c’est l’expression la plus simple de leur amour. « Chaque fois que je l’embrassais, il m’embrassait en retour », explique Danielle dans une vidéo sur YouTube.

Même après que son état s’est stabilisé, l’attaque de Scott l’avait laissé dans un état terrible. « Il ne pouvait ni s’asseoir, ni avaler, ni parler et, bien sûr, il ne pouvait pas manger », se souvient Danielle. Que pouvait-elle faire pour essayer de ramener son mari ? Les médecins n’avaient aucun espoir.

C’est donc tout naturellement que Danielle a cherché refuge dans la musique, leur passion commune. « Nous étions dans le même groupe de musique au lycée et il était une tête rousse turbulente », plaisante-t-elle dans la vidéo. Elle a apporté une guitare et a demandé à Scott de toucher les cordes et de jouer quelques notes. Quand les médecins ont dit que c’était juste un réflexe automatique, elle a demandé à Scott de changer ses notes, ce qu’il a été capable de faire.

Ensuite, les Hawkins ont trouvé Spectrum Health, un centre de rééducation holistique où Scott a pu obtenir les soins qui avaient fait défaut à l’hôpital. Une fois de plus, la musique était la clé. La musicothérapeute Alika Seu a dit à Health Beat qu’elle avait compris cet élément crucial après avoir parlé avec Danielle. « Scott était un musicien de talent avant son accident, donc il était très motivé à faire ce qu’il aimait pendant sa convalescence. »

Mme Seu et les autres thérapeutes ont conçu un étonnant programme de rétablissement autour de la musique. « Quand il a enfin été assez fort pour essayer de recommencer à marcher, nous avons utilisé de la musique rythmique en direct pour l’aider à fournir un pouls régulier pour aider avec la cadence, la longueur des pas, la qualité de la démarche et l’endurance. »

Après plusieurs mois, Scott a finalement pu rentrer chez lui avec un déambulateur et a commencé à jouer plus de musique. Bien qu’il lutte encore pour accomplir de nombreuses tâches quotidiennes et qu’il souffre de paralysie à la cheville gauche, son rétablissement a été extraordinaire. Comme l’a dit Danielle à Health Beat : « Il joue à nouveau de la guitare. Il joue de la batterie. Avant, il ne pouvait même pas avaler. Il a eu une sonde d’alimentation pendant neuf mois, mais maintenant il peut manger tout ce qu’il veut. »

Danielle et Scott continuent de travailler au maintien et à la récupération des fonctions de Scott. C’est un gros travail en cours, mais Danielle se sent bien du fait qu’elle n’a jamais abandonné son mari, quoi qu’en disent les médecins. « Je n’ai jamais cru qu’il allait mourir. […] C’est toujours l’homme le plus intelligent que je connaisse et il a la même personnalité et le même humour qu’il a toujours eu. »

RECOMMANDÉ