Un membre de l’administration Bolsonaro et ex-champion de jiu-jitsu brésilien menace d’étrangler Emmanuel Macron

Par Séraphin Parmentier
4 septembre 2019 Mis à jour: 4 septembre 2019

À peine 15 jours après avoir intégré l’administration du président Bolsonaro, le nouvel ambassadeur des sites touristiques du Brésil s’en est pris à Emmanuel Macron et à son épouse.

Le torchon brûle entre le Brésil et la France : quelques jours après les sarcasmes du président brésilien à l’encontre du physique de l’épouse du chef de l’État français, c’est un nouveau membre de l’administration Bolsonaro qui s’en est pris au couple présidentiel.

Ancien champion de jiu-jitsu brésilien et membre de la famille Gracie – célèbre pour avoir développé cette discipline combinant techniques de judo et de jiu-jitsu, elle a fourni de nombreux champions qui se sont notamment illustrés en défiant plusieurs représentants d’autres styles –, Renzo Gracie a rejoint l’équipe gouvernementale le 15 août afin de promouvoir les sites touristiques brésiliens sur le plan international.

Dans une vidéo relayée par le journaliste brésilien Adriano Wilkinson, le nouvel ambassadeur du tourisme a directement menacé le président français.

« Macron… Non, je suis désolé, Micron ! Micron ! Mec, tu parles mal de mon pays !? Le seul feu qui brûle actuellement est celui dans le cœur des Brésiliens et de notre président, espèce de clown. Viens ici et on te tordra le cou, ton cou de poulette. Tu ne me fais pas peur, non. Ici, nous sommes chauds », vitupère le spécialiste du jiu-jitsu brésilien.

« Si vous critiquez notre pays, préparez-vous à recevoir une tonne d’insultes »

Interrogé par le média brésilien UOL, Renzo Gracie a assumé ses propos, affirmant qu’il devait s’exprimer après les déclarations outrancières d’Emmanuel Macron concernant les incendies en Amazonie, avant de surenchérir.

« Bien sûr, certains seront épouvantés et vont penser que je l’ai appelé du nom de la femelle du poulet parce que sa virilité est douteuse. Mais non. J’ai connu de nombreux gays bien plus virils que cet imbécile », a expliqué M. Gracie.

Il s’en est ensuite pris à l’épouse du chef de l’État dans des termes particulièrement indélicats : « Je vais te poser une question : sa femme, elle est belle ou moche ? Vous coucheriez avec elle ? »

« Si vous critiquez notre pays, préparez-vous à recevoir une tonne d’insultes et pareil pour vos proches. Le fait qu’il couche avec un dragon ne fait pas de lui un spécialiste en incendie. Elle est moche, mec », conclut Renzo Gracie.

Fin août, un internaute avait publié sur la page Facebook de Jair Bolsonaro un photomontage présentant le locataire de l’Élysée et son épouse d’un côté, et son homologue brésilien accompagné de sa femme Michelle, plus jeune de 27 ans que Brigitte Macron, de l’autre.

L’internaute avait ponctué l’image du commentaire suivant : « Vous comprenez maintenant pourquoi Macron s’en prend à Bolsonaro ? »

« Ne l’humilie pas, mec. Kkkkkkk [l’équivalent de l’abréviation LOL, ndlr] », avait ensuite répliqué le président brésilien avant de supprimer sa réponse quelques jours plus tard afin « d’éviter une mauvaise interprétation », selon son porte-parole.

Capture d’écran Facebook.
RECOMMANDÉ