Un modèle de test antigénique chinois suspendu pour son manque de fiabilité

Par Epoch Times avec AFP
21 juillet 2021
Mis à jour: 22 juillet 2021

La commercialisation d’un modèle de test antigénique de la société chinoise Hangzhou Realy Tech a été suspendue mercredi par l’Agence du médicament (ANSM) en raison de problèmes de fiabilité, « jusqu’à leur mise en conformité » par le fabricant.

L’ANSM explique avoir « reçu plusieurs signalements faisant état d’une proportion inattendue de résultats faux positifs liés à l’utilisation du Test rapide Novel Coronavirus (SARS-CoV-2) Antigen Rapid Test Cassette Swab mis sur le marché par la société Hangzhou Realy Tech et de cas de défaut de migration, rendant impossible la lecture du test ».

« Au regard de ces éléments et face à l’absence de justification reçue de la part du fabricant concernant ces événements, nous suspendons (…) l’importation, la mise sur le marché, la distribution, la publicité et l’utilisation » de ce dispositif « jusqu’à leur mise en conformité avec la réglementation », ajoute le gendarme des produits de santé.

Hangzhou Realy Tech avait déjà procédé au rappel de sept lots de ce modèle de test au mois de mai en raison des mêmes dysfonctionnements.

Plus d’une centaine de modèles de tests rapides antigéniques sur prélèvement nasopharyngé (via écouvillon) sont actuellement autorisés en France.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ