Un musulman « dévasté » après avoir croqué dans une saucisse de porc servie par erreur chez McDonalds

Par Séraphin Parmentier
10 janvier 2020 Mis à jour: 10 janvier 2020

Un client musulman de la célèbre enseigne de restauration rapide a fait part de stupeur après avoir mordu dans un McMuffin à la saucisse de porc qui lui avait été servi par erreur.

Les faits remontent au 17 décembre. Ce jour-là, Fida Hussain, un homme de 49 ans résidant dans le quartier de Small Heath, à Birmingham, deuxième ville la plus peuplée d’Angleterre, se rend dans une enseigne McDonald’s pour y prendre son petit-déjeuner.

Le quadragénaire commande notamment un McMuffin à l’œuf et au fromage avant de ramener son repas chez lui.

« Je leur faisais confiance. Je regardais Juge Judy [une émission de téléréalité américaine, ndlr], j’ai mordu dans le McMuffin et j’ai instantanément compris en le goûtant que c’était de la viande », a expliqué Fida Hussain aux journalistes du Daily Mail.

« Le goût était épouvantable, j’ai compris tout de suite et j’ai craché [ce que j’avais dans la bouche] », poursuit M. Hussain.

« C’est totalement aberrant. Il s’agit d’un sujet sensible et cela aurait pu arriver à n’importe qui, une personne végane ou quelqu’un sujet à un régime spécifique », ajoute-t-il.

Le quadragénaire décide alors de retourner dans l’enseigne de restauration rapide afin d’obtenir des explications. Une fois sur place, il engage la conversation avec deux responsables qui lui conseillent d’adresser une plainte en ligne à l’aide des informations indiquées au verso de son ticket de caisse.

« La gérante a essayé de me dire : ‘Peut-on rester discrets et résoudre le problème ici ?’ Mais évidemment, je n’étais pas content du tout », raconte Fida Hussain.

« Je suis un musulman pratiquant avec une belle et longue barbe ; j’en suis fier, ils ne pouvaient pas ignorer cela », poursuit le père de famille.

« J’ai évité de manger du cochon toute ma vie. McDonald’s est une enseigne réputée, c’est une énorme entreprise. Ils ne devraient pas faire ce genre d’erreurs », ajoute-t-il.

Le client demande des excuses et une compensation financière

Hussain se verra finalement offrir un McMuffin à l’œuf et au fromage en guise de dédommagement.

Selon le Daily Mail, il a également contacté le siège de la compagnie de restauration rapide. Le quadragénaire affirme que celle-ci lui aurait alors répondu que le litige était clos puisqu’il avait accepté un repas de substitution.

Des propos démentis par McDonalds, qui assure que la plainte de son client est toujours en instance de traitement.

Si la chaîne aurait offert des bons de réduction à M. Hussain, d’après le Daily Mail, celui-ci ne serait toutefois pas satisfait de l’issue de l’affaire : « Je souhaite obtenir des excuses et une compensation financière. Je suis dévasté […] »

« Nous avons mis en place un certain nombre de mesures pour éviter les commandes inexactes et présentons nos excuses à ce client du fait que nous n’ayons pas satisfait à ces critères à cette occasion », a expliqué un porte-parole de McDonalds interrogé par le quotidien britannique.

« Nous admettons qu’il est inacceptable de servir de la viande lorsque c’est un produit végétarien qui a été commandé. Dès que le restaurant concerné en a été avisé, il a présenté ses excuses au client et lui a offert un repas de substitution. »

« Nous comprenons que ce client est actuellement en contact avec notre service client afin de trouver une solution », conclut le représentant de McDonalds.

RECOMMANDÉ