Un navire de la marine australienne met en place une « garderie pour chiens » après avoir évacué des milliers de personnes piégées par les feux de brousse

Par Robert Jay Watson
15 janvier 2020 Mis à jour: 15 janvier 2020

La faune australienne a subi un revers tragique lors des feux de brousse dévastateurs au pays. Mais les chiens, les chats et autres animaux domestiques qui ont été touchés par les incendies sont moins souvent cités.

Lorsque plus de 4 000 personnes, dont une minorité de locaux et le reste des touristes, se sont retrouvées piégées par les incendies dans la ville balnéaire de Mallacoota pendant les vacances, la marine australienne a déployé le navire HMAS Choules pour les secourir. Le navire a fini par devenir une sorte d’« arche de Noé » en accueillant plus de 250 animaux domestiques, principalement des chiens, mais aussi quelques chats, un lapin et un oiseau.

Après avoir été pris à bord et être restés sur l’eau pendant plus de 20 heures, les évacués ont été amenés au port occidental de Victoria, près de Melbourne la deuxième plus grande ville d’Australie.

Kristine Daniels, de Melbourne, est passée par hasard devant la « garderie pour chiens » sur le bateau, cette amoureuse des chiens a pris quelques photos d’eux. « C’est étonnant de voir comment les animaux de compagnie font ressortir notre humanité », a confié Mme Daniels à ABC Melbourne.

La ville de Mallacoota, située au bord de la mer, compte normalement un peu plus de 1.500 habitants, mais lorsque de grandes fêtes comme Noël et Pâques arrivent, le nombre de personnes peut quadrupler ou même quintupler. Lorsque les feux de brousse de Victoria se sont approchés avant le Nouvel An, des milliers de touristes et d’animaux de compagnie ont été pris au piège et n’avaient aucun moyen de rentrer chez eux après la fermeture des routes dans toutes les directions.

C’est ce qui a incité la marine australienne à utiliser ses cargos pour évacuer les voyageurs et les habitants en détresse. Le navire marchand Sycamore et le HMAS Choules ont accueilli à bord les personnes et les animaux en détresse.

Sur le navire, les photos de Mme Daniels montrent des chiens joyeux entre de bonnes mains, se faisant câliner et se promenant dans la soute. Cela a pu sembler une grande aventure pour les animaux de compagnie. Pour leurs propriétaires, c’était une autre histoire, certains racontant avoir perdu leur maison dans l’incendie. Après une terrifiante épreuve pour échapper au feu, les sauveteurs étaient épuisés. Heureusement, leurs amis à fourrure ont survécu et ont offert une certaine consolation, pour ce que cela valait – comme on peut le voir sur certaines des photos de Mme Daniels.

Selon LadBible, Cassandra Smith, l’une des personnes évacuées, qui s’est échappée avec son Labrador de 14 ans nommé Lexi, a partagé certaines de ses expériences pénibles : « Quand le pire de l’incendie est passé, c’était comme une zone de guerre. Il y avait des gens qui se promenaient avec du tissu sur le visage ou portaient des masques de ski. »

Mme Smith, qui souffre d’asthme, avait besoin d’un traitement spécial avant de monter à bord du navire de la marine pour être évacuée. « La Marine a installé des boîtes de fortune et des palettes comme enclos pour les chiens », a-t-elle expliqué. « Il y avait 135 chiens, 2 chats, 2 oiseaux et 1 lapin – pas tous dans le même espace, heureusement. »

Selon la direction maritime, le commandant Scott Houlihan, commandant du Choules, a souligné dans une déclaration :

« C’est l’évacuation de civils la plus importante que j’ai connue en presque 30 ans dans la Marine… La capacité d’aider une personne est sa propre récompense, mais la réponse de nos évacués ainsi que des autorités à Mallacoota, et au-delà, a été incroyable. »

Après avoir évacué toutes les personnes (et les animaux de compagnie) qui étaient en danger, le navire de la marine a maintenant une nouvelle mission pour apporter une autre forme de secours bien nécessaire aux habitants de Mallacoota : une boisson récréative, la bière. Le pub local, le Mallacoota Hotel Motel, a pris des dispositions pour que le Choules apportent 3 000 litres de bière afin de reconstituer ses réserves et d’étancher la soif.

« Le pub est au cœur des communautés régionales. Et un pub sans bière est déjà assez pitoyable dans le meilleur des cas », a dit le directeur général du fournisseur de bière Carlton Union Brewery à 9 News. « Après ce que les habitants de Mallacoota et les employés de la marine ont vécu, le moins que nous puissions faire est de nous assurer qu’ils puissent savourer une bonne bière. »

Que ce soit un câlin avec leurs chiens bien-aimés ou une bonne bière rafraîchissante, les Australiens font tout ce qu’ils peuvent pour survivre aux incendies avec leur esprit intact, même si leurs maisons et leurs forêts ne le sont pas.

RECOMMANDÉ